Burkina/Coronavirus : Les débits de boisson et les restaurants restent fermés

Le premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a pris un décret pour restreindre les libertés dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie de Covid-19 au Burkina Faso. Le décret a été rendu public ce 04 mai 2020.

Ainsi, les aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso sont fermés jusqu’à nouvel ordre aux vols commerciaux, à l’exception des vols intérieurs et militaires ainsi que les vols liés au fret et à l’humanitaire, pour compter du 04 mai 2020 à 24 heures.

Par ailleurs les frontières terrestres et ferroviaires sont fermées jusqu’à nouvel ordre à tout trafic, à l’exception du fret et de l’humanitaire, pour compter du 04 mai 2020 à 24 heures.

Il faut noter qu’il est interdit à compter du 04 mai 2020 à 24 heures et jusqu’à nouvel ordre, sur toute l’étendue du territoire national les cérémonies funèbres et funéraires regroupant plus de cinquante personnes. Il est également interdit les cérémonies de mariages et de baptême regroupant plus de 50 personnes.

Pour ce qui concerne les personnes testées positives au Covid-19, le décret précise que qu’elles sont confinées à leur domicile ou dans les centres de prise en charge sanitaires pour les cas nécessitant une hospitalisation. Les personnes venant de l’extérieur sont mises en quarantaine pour deux semaines à l’exception de celles qui détiennent un certificat de non contagiosité. Les personnes ayant eu un contact avec un cas positif de Covid-19 sont également mises en quarantaine.

Aussi le premier ministre interdit du 04 mai 2020 et jusqu’au 30 juin 2020 à 24 heures, les manifestations soumises à une autorisation préalable obligatoire, les processions sur la voie publique sous forme de cortège ou de défilés ainsi que les activités dans les stades, boites de nuit et bars climatisés.

Concernant la reprise des transports urbain, péri-urbain et rural de personnes, le décret précise qu’un arrêté ministériel viendra fixer les conditions de reprise de ces activités.

Pour finir, le décret interdit sur toute l’étendue du territoire pour compter du 04 mai 2020 à 24 heures, et ce jusqu’au 14 mai 2020 à 24 heures, les activités de commerce concernant les restaurants, cafés, bars, débits de boisson et autres lieux de collation, cinémas, salles de spectacles et de sport, salles de jeux. Il est prévu qu’un arrêté ministériel vienne fixer les conditions de reprise de ces activités le 15 mai 2020 à zéro heure.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page