COVID19 – G5 Sahel – « Paris s’engage à rapatrier nos compatriotes bloqués en France » (Alpha Barry)

La Réunion Ministérielle Affaires Étrangères – Défense du G5 Sahel et de France tenue en visioconférence ce lundi a fait le point de la sécurité au Sahel et le point de la crise née de la pandémie du Coronavirus (communiqué). En marge de l’ordre du jour, la question des ressortissants du Sahel bloqués en France et en Europe a été évoquée. Le Ministre des Affaires Étrangères Jean-Yves Ledrian a rassuré que la France s’engage à rapatrier les ressortissants du G5 Sahel bloqués en France après le succès de l’opération menée en faveur de 15 burkinabè le 24 avril dernier. Ces derniers sont actuellement confinés par le Ministère de la Santé dans un établissement près de Ouagadougou. Sur proposition du Gouvernement du Burkina Faso, la France avait en effet accepté de rapatrier des burkinabè bloqués à Paris du fait de la fermeture des frontières et des aéroports avec l’avion qui venait chercher des ressortissants français. Nous avions également mené deux opérations du même type avec la Tunisie en faveur de 36 burkinabè (au total) respectivement les 10 et 12 avril. Le 5 avril, une autre opération par voie terrestre ayant concerné une douzaine de journalistes et observateurs électoraux bloqués en Guinée avait permis à 5 Burkinabè de regagner le pays. D’autres opérations sont en cours grâce aux opportunités d’avion offertes par des pays tiers intéressés à venir chercher leurs ressortissants. Je salue l’engagement de l’équipe de crise mise en place depuis le 16 mars dernier au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération ainsi que la collaboration de nos Ambassadeurs et Consuls Généraux pour leurs efforts de coordination de ces opérations.

Alpha Barry, ministre des Affaires Etrangères et de Coopération

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page