Burkina/Coronavirus : La Chine met sur pied un centre d’isolement au CHU Yalgado

La chine a pris l’initiative de réhabiliter un centre d’isolement des patients de Covid-19 au CHU Yalgado Ouédraogo. Le lancement des travaux a été fait ce 15 avril 2020 par l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Li Jian.

Pour l’ambassadeur chinois au Burkina, cette initiative rendre dans le cadre des réponses à l’appel du ministre de la santé du Burkina d’aider le pays à faire face à la pandémie en améliorant les conditions de travail du personnel soignant qui est en première garde de la maladie.

Li Jian a indiqué qu’il était nécessaire d’augmenter les capacités d’accueil des patients de Covid-19 vu la propagation rapide de la maladie. Il a fait la promesse que son pays mettra les bouchées doubles pour que les travaux de réhabilitation du centre finissent dans un court délai.

L’Ambassadeur chinois pendant le lancement de la rehabilitation du centre d »isolement

En plus de ce centre que la Chine s’apprête à offrir au Burkina Faso, l’ambassadeur a tenu à informer que son pays a entrepris une série de mesures en faveur du Burkina Faso dans le cadre de la coopération et de la lutte contre la maladie à Coronavirus. Il s’agit en autre de l’arrivée d’une mission d’expertise médicale chinoise à Ouagadougou, composée de 12 experts chinois, le 16 avril. Par ailleurs, selon Li Jian, un vol spécial coordonné par le Gouvernement Chinois en collaboration avec le World Food Programme (WFP) emmènera un don du gouvernement chinois au Burkina Faso, toujours le 16 avril. Aussi, un don de Jack Ma (fondateur d’Alibaba) arrivera au Burkina Faso dans les jours à venir. Ce don qui est le deuxième du genre, sera composé de consommables médicaux selon le représentant de la chine au Burkina.

Pour le Secrétaire général du Ministère de la santé, Wilfrid Ouédraogo, la réhabilitation de ce bâtiment vieux de 05 ans, va permettre de soulager les agents du CHU Yalgado Ouédraogo ainsi que tous les malades.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page