Ouagadougou/Coronavirus : Tous les marchés bientôt désinfectés

La maire de la commune de Ouagadougou a procédé ce 31 mars 2020, au lancement de l’opération de nettoyage et de la désinfection des marchés et yaars, au grand marché de Ouagadougou.

Ce sont 100 agents de désinfection qui ont été mobilisé pour désinfecter le grand marché de Ouagadougou. Cette opération rentre dans le cadre de la lutte contre contre la maladie à coronavirus et va durer 5 jours. Selon le maire de la capitale, cette opération va s’étendre sur tous les autres marchés fermés ainsi que les yaars qui continuent de fonctionner. « Nous profitons de la fermeture des marchés pour nettoyer ces marchés, pour désinfecter ces marchés, pour dératiser ces marchés. Rood-Wooko étant le plus grand centre commercial de Ouagadougou, nous commençons par Rood-Wooko pour ensuite aller vers les autres marchés », laissé entendre Armand Béouindé.

Des mesures d’atténuations à venir

Pour les commerçants qui vivent encore difficilement la fermeture des marchés, cette initiative de désinfection des marchés est à saluer. « Nous souscrivons totalement au projet de ce matin parce que là où il n’y a pas la propreté, loge tous les problèmes. C’est pour dire que nous saluons l’initiative qui nous permet de nettoyer notre marché. Nous implorons la grâce de Dieu pour que le mal recul afin que nous retrouvions notre marché », a déclaré Inoussa Kaboré, coordonnateur des structures syndicales et associatives des commerçants de Rood-Wooko.

Armand Béouindé, maire de Ouagadougou

Interrogé sur les revendications des commerçants pour le manque de mesures accompagnant la fermeture des marchés, le maire a laissé entendre que le gouvernement travaillait à trouver des mesures d’atténuations de la décision. « Nous savons que la fermeture des marchés cause des dommages non seulement aux commerçants, à leurs familles et aux personnes qu’ils soutenaient mais le monde est en crise avec la pandémie du Covid-19. Néanmoins nous sommes en train de voir ce que nous pouvons prendre à notre niveau pour atténuer un peu leur souffrance. Je pense que très bientôt le gouvernement va donner des indications, et nous au niveau des collectivités territoriales allons mettre en œuvre un certain nombre de mesures pour atténuer les dommages qu’ils subissent », a affirmé Armand Béouindé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page