Coronavirus : Donald Trump ferme ses portes à l’Europe

Le président américain a annoncé la suspension pour trente jours de l’entrée aux Etats-Unis de toute personne ayant séjourné en Europe.

Si Donald Trump a pendant longtemps semblé négliger la menace du Coronavirus, ce n’est plus le cas depuis que l’OMS a qualifié la maladie de pandémie. En effet, Durant la nuit du mercredi à jeudi 12 mars 2020, le président américain a annoncé l’interdiction d’entrée dans son pays pendant un mois à toutes les personnes venant d’Europe. « J’ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains », a déclaré le locataire de la Maison Blanche.

Cette décision qui prendra effet le vendredi à minuit heure de Washington (04 heures samedi à Ouagadougou), ne concerne pas le Royaume-Uni, a mentionné Donald Trump. Elle s’appliquera à toute personne ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux Etats-Unis, à l’exception des Américains et des résidents permanents.

Par ailleurs, le milliardaire américain a appelé le congrès à adopter urgemment une réduction des taxes sur les salaires afin de permettre aux ménages de faire face à l’impact de l’épidémie du Coronavirus sur l’économie.

Dans la foulé, le département d’Etat américain a conseillé aux américains d’éviter tous les déplacements vers l’étranger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page