Burkina : l’opposition politique félicite les syndicats

Le chef de file de l’opposition politique au Burkina (CEFOP) a animé une conférence de presse ce jour 10 mars 2020 pendant laquelle, il a salué les syndicats pour leurs mobilisations réussies le 07 mars 2020 à travers tout le pays.

Les organisations syndicales réunies au sein de la CGT-B ainsi que les autres syndicats des travailleurs du Burkina avait lancé un mot d’ordre de grève le 07 mars 2020 pour protester contre l’élargissement de l’IUTS sur les primes et indemnités des travailleurs. Cette marche marche meeting a connue la participation de milliers de personnes à travers le pays.

L’opposition politique burkinabè a tenu a exprimé ses félicitations à l’endroit des travailleurs. Pour l’opposition, la revendication des travailleurs est juste et légitime. En effet, les partis politiques réunis au sein du CFOP estiment que la décision d’appliquer l’IUTS aux primes et indemnités des travailleurs est inopportune du fait de la mauvaise gouvernance du pouvoir en place.

Par ailleurs, l’opposition a tenu à rassurer que sa position n’est pas une expression d’un incivisme fiscal. Pour le CEFOP, il donne son avis sur l’opportunité de la loi autorisant l’extension de l’IUTS sur les primes et indemnités. Ainsi, il estime que cette décision qui divise les Burkinabè n’a pas sa raison d’être surtout à un moment ou le défi sécuritaire est énorme.

Le Chef de file de l’opposition a lancé un appel solennel au gouvernement? lui demandant de suspendre le processus et de revenir aux négociations avec les syndicats afin d’apaiser le climat social.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page