Burkina/IUTS : les travailleurs de Dano battent le pavé

Les travailleurs de la ville de Dano, région du sud ouest ont marché ce jour 07 mars 2020 pour dénoncer l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités.

Plusieurs travailleurs de la ville de Dano réunis au sein des différents syndicats des travailleurs étaient dans la rue ce 07 mars comme leurs camarades de Ouagadougou et des autres villes du Burkina pour dire non à l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités.

Les travailleurs de la province du Ioba ont marché du Musée de la femme, jusqu’au Haut-commissariat. Après avoir livré un message au Haut-commissaire, les travailleurs sont revenus sur leur point de départ pour tenir un meeting tout en scandant des slogans appelant à la suppression de l’IUTS sur les primes et indemnités.

Les travailleurs disent poursuivre leur lutte en respectant les mots d’ordre déjà annoncés lors de leur assemblée générale.

Les travailleurs lors de la marche

En rappel, ils avaient décidé lors d’une rencontre le 02 mars 2020, de suspendre toutes les évaluations dans les établissements scolaires, la tenue de sit-in tous les mardis de 07 heures à 10 heures dans les services et tous les jeudis de 07 heures à 10 heures au niveau du Haut-commissariat jusqu’à la satisfaction de leur plateforme.

Pour finir, ils ont annoncé se préparer pour la grève générale du 16 mars 2020 annoncée par la Confédération générale du travail du Burkina et les autres syndicats autonomes des travailleurs du Burkina.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page