Burkina : Le Front Patriotique pour le Renouveau quitte le CFOP

Dans une déclaration rendue publique le lundi 2 mars 2020, le Front Patriotique pour le Renouveau (FPR) informe qu’il se retire du cadre de concertation du Chef de Fil de l’Opposition Politique au Burkina Faso.

Le Front Patriotique pour le Renouveau (FPR) dirigé par le Dr Aristide Ouédraogo a officiellement écrit au Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré.

Mais, selon le Président du FPR, son parti reste « toujours engagé dans la logique d’une opposition franche et sincère contre les dérives de gouvernances et les souffrances tangibles des populations ». Aristide Ouédraogo précise que son parti reste dans l’Opposition sans appartenir au CFOP.

En rappelle, en novembre 2019, le FPR avait appelé à la démission du Président du Faso, Roch Kaboré, eu égard à la situation nationale difficile. « Les dirigeants ne sont plus là pour le peuple, ils doivent partir, ils doivent démissionner. Le FPR demande la démission sans délai du Gouvernement actuel du Burkina Faso », avait signé Aristide Ouédraogo.

A la suite de propos tenus sur la chaine de Télévision 3TV, il avait également appelé à la démission du président du Faso pour mettre en place un gouvernement dirigé par l’armée et les civils.

Son parti avait alors été suspendu par le ministère de l’administration territorial pour avoir tenu des propos « qui, d’une manière ou d’une autre portent atteinte à la souveraineté, à l’intégrité et à la sécurité du Burkina Faso ».

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page