Togo : Faure Gnassingbé rempile

Le président sortant a récolté plus de 72% des suffrages exprimés, très loin devant son adversaire Agbéyomé Kodjo, qui met en cause les résultats et revendique aussi la victoire.

Le président togolais Faure Gnassingbé a été réélu le 23 février 2020 selon les résultats provisoires proclamés par la commission électorale nationale indépendante (CENI). La baisse de la popularité du président sortant n’a pas été un obstacle pour briguer un quatrième mandat consécutif et prolonger le règne de la dynastie familiale débuté en 1967.

Faure Gnassingbé l’emporte dès le premier ayant obtenu la majorité absolue avec 72,36% des voix, selon chiffres de la CENI.Qaund à son challenger, Agbéyomé Kodjo qui conteste les résultats et réclame la victoire, il obtient 18,37%, le troisième candidat, Jean-Pierre Fabre, récolte 4,35% des voix.

Il faut noter que Faure Gnassingbé qui débutera un nouveau mandat de 5 ans, est arrivé au pouvoir en 2005 après le décès de son père le général Gnassingbé Eyadema, qui avait lui-même dirigé le Togo pendant 38 ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page