Burkina/ lutte contre l’insuffisance rénale : Tiken Jah Fakoly en concert à Bobo et à Ouaga

L’Association pour l’utilisation du rein artificiel en Afrique et de la promotion de la transplantation rénale (AURAF Transplant Burkina) en collaboration avec Tiken Jah Fakoly organise, deux concerts à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou.

Tiken Jah Fakoly en compagnie de Jahkasa et plein d’autres artistes se produiront les 13 et 14 mars 2020 à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou. L’objectif de ces deux « concerts solidaires » est de générer des fonds afin de financer la mise en place d’un centre de dialyse communal à Bobo-Dioulasso.

Selon les responsables de AURAF Transplant Burkina, le centre qui doit en principe soulager les personnes affectées par l’insuffisance rénale à Bobo-Dioulasso, aura une capacité de 12 générateurs extensibles à 20 machines. La commune de Bobo-Dioulasso qui ne dispose que d’un seul centre sur les quatre dont dispose le Burkina Faso, contribue à la réalisation de ce projet de 350 millions de francs CFA en accordant aux initiateurs deux villas et une enveloppe de 50 millions de francs.

Il faut noter que l’insuffisance rénale peut être aigue ou chronique. Elle est aigue lorsqu’on constate un arrêt soudain du fonctionnement des reins. Ces derniers sont dans l’impossibilité d’assurer l’équilibre hydroélectrolytique du corps et d’éliminer les déchets de l’organisme. Par contre l’insuffisance rénale chronique correspond à une destruction progressive et irréversible des reins.

Il n’existe toujours pas de médicament contre la maladie. Le traitement de suppléance reste la dialyse ou le recours à la transplantation rénale pour les personnes affectées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page