Burkina/ IUTS : Les magistrats annoncent les couleurs

Les syndicats des magistrats annoncent la tenue d’une assemblée générale le 01 mars 2020 à Ouagadougou

Dans une déclaration signée par les secrétaires généraux du Syndicat Autonomes des Magistrats Burkinabè (SAMAB), du Syndicat Burkinabè des Magistrats (SBM) et du du Syndicat des Magistrats Burkinè (SMB), les magistrats du Burkina annoncent la tenue d’une assemblée générale le 1er mars 2020 à Ouagadougou.

Selon ce communiqué, la raison de cette assemblée est de discuter sur les récentes mesures gouvernementales qui ne contribuent pas à l’apaisement du climat social, prétendu par le gouvernement.

Les magistrats attendent aborder lors de cette assemblée, la question épineuse de l’IUTS dont le gouvernement a annoncé l’application sur les indemnités et primes dès le mois de février 2020.

Il faut noter que les magistrats invitent déjà leurs collègues au report de toutes les audiences publiques à compter 21 f février 2020 inclus.

Par ailleurs, toujours liée à cette question de l’IUTS, Bassoma Bazié donne de la voix.

« 1. La patience ne nous a pas manqué !

2. L’argumentaire ne nous a pas manqué !

3. L’esprit de sacrifice ne nous a pas manqué !

4. Le respect de l’esprit des règlements, lois et conventions ne nous a pas manqué ! Etc.


Malgré tout ils ont montré que nous ne sommes pas en droit de vivre!

Le message a été reçu !


Nous vous avons déjà prévenus! »

A-t-il écrit sur sa page Faccebook.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page