Burkina : L’Opposition s’insurge contre l’« activisme politique » de Saran Sérémé

L’Opposition politique a profité de la lettre du Pr Etienne Traoré sur l’« activisme politique » du Médiateur du Faso, Saran Séré Sérémé, pour dénoncer, dit-elle, « le mélange de genres auquel s’adonne Madame Séré ».

En fin de semaine dernière, le Président du parti Burkina Yirwa, le Professeur Etienne Traoré, membre de la Majorité présidentielle, explique l’Opposition burkinabè, a écrit une lettre ouverte au Chef de l’Etat, relative à l’immixtion de l’actuel Médiateur du Faso, dans les affaires politiques.

Saisissant la perche le mardi 18 février 2020, l’Opposition politique a rappelé qu’à la nomination de Saran Séré au poste de Médiateur, beaucoup de Burkinabè s’en étaient inquiétés en raison de son statut de chef de parti.

« Il est désormais hors de doute qu’une confusion s’est installée de par son activisme politique en faveur de son parti, ou au profit du Président du Faso et de la Majorité », constate l’Opposition.

Et pour elle, ce fait jette « du discrédit sur une fonction jusque-là très respectée. La République fonctionne selon des règles, des principes et des valeurs ».

Le Pr Etienne Traoré a posé un problème qui doit être examiné et résolu, « un Médiateur de la République ne saurait être un acteur partisan du jeu politique », conclut l’Opposition, .

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page