Burkina : La fédération de Russie vient au secours des déplacés

Dans le but de venir en aide au gouvernement Burkinabè dans la prise en charge des déplacés, la Fédération de Russie à travers le PAM, a fait ce jour un don à hauteur de 600 millions de francs CFA à l’endroit des déplacés internes.

Ce don est essentiellement composé de vivres. Il s’agit de 540 tonnes de petits pois et de 60 tonnes d’huile végétale. Il faut noter que l’ensemble de ces vivres est venu directement de la Russie et réceptionner par le PAM. Il va permettre de soulager le besoin alimentaire d’un grand nombre de personne en difficulté. « Ce don va bénéficier à 45 000 personnes pendant une durée de 4 mois », a déclaré David Bulman, Représentant du PAM au Burkina Faso.

Selon le Consul Général Honoraire de la Fédération de Russie au Burkina Faso, Madame Anna Ratchina, la Russie est un « ami fidèle » du Burkina Faso. Elle estime que son pays se devait de venir en aide aux populations en difficulté. « Le Burkina est entrain de vivre les moments très durs de son histoire et la Russie ne peut pas rester insensible à toutes ces souffrances dont la preuve, ce don humanitaire que vous avez devant vous. Et je pense que ce n’est pas le dernier. La Russie va continuer à aider le Burkina Faso », a-t-elle déclarée.

Des sacs de petits pois dans un magasin du PAM

Bonne collaboration avec la Russie

Le conseiller technique du ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire présent à cette cérémonie à tenu à exprimer sa reconnaissance aux peuples russe au nom de madame la ministre. « Je voudrais au nom de madame la ministre et du gouvernement du Burkina Faso traduire toute ma reconnaissance à la fédération de Russie. Ce don qui vient à point nommé est la preuve de la bonne collaboration entre nos deux pays. J’invite l’ensemble des acteurs à poursuivre les efforts avec tous les pays en vue de répondre de façon pertinente à la croissance exponentielle des besoins nutritionnels des populations déplacées et vulnérables », s’est exprimé Seydou Soulama

Il faut noter que le PAM qui est soutenu par la Russie et d’autres bailleurs, vient en aide aux personnes déplacées dans cinq (05) régions. Il s’agit notamment de la région du Sahel, du Nord, du Centre nord, de la boucle du Mouhoun et la région de l’Est. Le programme a assisté 282 231 personnes déplacées internes et 5000 familles hôtes en décembre 2019.Selon le premier responsable, la prévision pour 2020 est d’apporter de l’assistance à 1,2 millions de personnes car le nombre des déplacés qui est actuellement de 613 792 selon les données gouvernementales, pourrait atteindre 900 000 en avril 2020.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page