Burkina : Quatre élèves blessés par une grenade

Les faits se sont déroulés à Pazani dans l’arrondissement 9 de Ouagadougou le mercredi 8 janvier 2020.

Après les événements qui se sont produits dans la matinée, la gendarmerie nationale a produit ce communiqué :

« L’explosion ce matin d’une grenade suite à une manipulation dans l’école franco-arabe Darou Kour An Hadis au secteur 38 arrondissement 9 de Ouagadougou. 4 élèves blessés dont 2 graves. Évacués vers un centre de santé ».

Sur le terrain, selon les différents témoignages, l’explosion s’est produit aux environs de 8h dans la classe de CE1 dans l’école franco-arabe ‘’Darou Kour An Hadis’’. Le bilan fait cas de quatre élèves blessés, dont deux graves. 

Pour l’heure, les raisons de la présence de la grenade dans cette école ne sont pas connues. Selon les témoignages d’un maître-coranique, les faits se sont produits après l’entrée des élèves dans les classes, vers 7h 30.

« C’est quelques instants après qu’un bruit assourdissant s’est produit dans la classe de CE1. Comme nous étions dans notre classe, nous ne savons pas ce qui s’est passé exactement. On a seulement vu des élèves escalader les tables-bancs pour s’enfuir. Et c’était la débandade. A part les quatre élèves blessés, rien n’est à déplorer », confie-t-il.

Plusieurs personnalités se sont déplacées sur les lieux du drame pour rassurer les populations, dont le maire de la Commune de Ouagadougou, celui de l’arrondissement 9 et l’ancien ministre de la sécurité, Simon Compaoré.

Dans les jours à venir, les enquêtes situeront mieux les Burkinabè sur la présence de la grenade dans la salle de classe.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page