Journée africaine de lutte contre la corruption : L’ASCE-LC et ses partenaires célèbrent autour du sport

Pour renforcer les liens avec leurs collaborateurs et partenaires, les responsables de l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) ont initié une séance d’aérobic dans la soirée de ce 11 juillet 2024 au Monument des Martyrs. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée africaine de lutte contre la corruption, édition 2024. Le thème de cette célébration est : « Mécanismes efficaces de protection des lanceurs d’alerte, un outil essentiel de la lutte contre la corruption ».

Avant que le top départ ne soit donné pour cette activité collective, Aïssatou Ky, Directrice des Ressources humaines de l’ASCE-LC, a expliqué que l’intégration du sport dans le cadre de la Journée africaine de lutte contre la corruption aide à promouvoir la paix et la cohésion entre les acteurs de la lutte. « Cela a permis de réunir toutes les couches autour de nous. Vous voyez les militaires, les policiers, les forestiers, les gendarmes. Tous sont venus d’un commun accord ensemble pour qu’on puisse célébrer cette journée », a ajouté Osé Maré, le coach du jour.

Des responsables d’organisations de la société civile étaient aussi de la partie, notamment Sagado Nacanabo, Secrétaire exécutif du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC). Il a salué la réussite des activités entrant dans le cadre de cette célébration, chose qui permet de promouvoir davantage la lutte contre la corruption.

Le chargé de programmes du Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD), Somda Asseghna, a aussi pris part à cette activité. Il a souligné que son organisation d’appartenance est intéressée par la question de la protection des lanceurs d’alertes, sur laquelle porte le thème de la célébration. « Nous sommes en tant qu’organisation, très intéressés par ces problématiques ; de sorte à ce que les citoyens qui voient les actes de corruption, les faits de corruption puissent dénoncer. De sorte à ce que notre pays puisse mériter ce nom si profond de « Pays des hommes et des femmes intègres », a-t-il expliqué.

Toujours dans le cadre de la célébration de la Journée africaine de lutte contre la corruption, l’ASCE-LC prévoit d’organiser un don de sang collectif, le 12 juin 2024.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page