AES : les ministres chargés de la Communication envisagent la mise en place d’une stratégie de communication d’urgence

Le ministre malien de la communication, de l’économie numérique, et de la modernisation de l’administration, Alhamdou Ag Il Yène a convié ses homologues du Burkina et du Niger à une visioconférence le 9 juillet 2024, a annoncé le ministère chargé de la communication. Cette rencontre entre dans le cadre de la mise en œuvre du point 19 du communiqué final du sommet des pays de l’Alliance des Etats du Sahel, relatif à la communication.

Ont pris part à cette visioconférence, Alhamdou Ag Il Yène, ministre malien de la Communication, Sidi Mohamed Raliou, ministre nigérien de la Communication, Jean-Emmanuel Ouédraogo, ministre burkinabè chargé de la Communication et Aminata Zerbo/Sabané ministre burkinabè chargé de la Transition digitale.

Cette rencontre en ligne est une première et a permis de discuter d’une feuille de route pour la mise en place d’une stratégie de communication « efficace et intégrée pour les pays de l’AES ».

« Les échanges fructueux ont permis de mettre en place un plan de communication d’urgence, destiné à informer les populations de la Confédération des actions majeures entreprises par les autorités », a précisé le ministère.

A l’issue de la rencontre, il a été décidé de l’organisation au cours de la semaine prochaine, d’une réunion des experts de l’AES à Bamako. Elle aura pour objectif de détailler cette stratégie de communication et d’optimiser les outils et la charte graphique « reflétant les valeurs partagées par les pays de l’AES. »

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page