Marathon des Échangeurs : Ezra Kiplangat du Kenya remporte la 6e édition

Le Kenyan Ezra Kiplangat est le vainqueur de la sixième édition du marathon des échangeurs. Il a parcouru ce 6 juillet 2024 à Ouagadougou, les 42 km en 2 h 38 mn 24 s.

163 coureurs, 13 pays participants (Ghana, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Cameroun, Espagne, États-Unis, Autriche, France, Danemark, Allemagne, Suède, Burkina Faso, Kenya), 42km195m à parcourir, reliant les quatre échangeurs de Ouagadougou (Ouaga 2000, Échangeur de l’Est, Gounghin, Échangeur du Nord), et à la fin, c’est le Kenyan, Ezra Kiplangat qui est le meilleur coureur.

C’est le premier coureur du marathon des échangeurs à passer sous la barre des 2h40mn. Ezra Kiplangat est le nouveau recordman du marathon. Il a détrôné le Ghanéen Richard Kweitu vainqueur de l’édition 2023 qui a couru le marathon des échangeurs 2023 en 2h40mn. « Très content d’avoir gagné ce marathon. Je suis venu pour ça. L’avoir fait, c’est un sentiment incroyable », s’est réjoui Ezra Kiplongat vainqueur du marathon des échangeurs 2024.

Vainqueur en 2022, Malam Yamputi du Ghana est arrivé deuxième (2h42mn17s). Son compatriote Kwabena Frempong en 2h46mn02s complète le podium. Le Maréchal Des Logis Chef Ibrahim Drabo est le premier Burkinabè. Il est arrivé cinquième en 3h14mn56s. « Au début, je me suis dit, ça n’allait pas être facile, mais Dieu merci, j’ai pu terminer 1er des Burkinabè. C’est une fierté pour moi. Cette course, je la dédie aux FDS. (…) Je salue l’organisation de ce marathon. Les points de ravitaillement étaient respectés, la sécurité également », s’est exprimé Ibrahim Drabo.

Chez les dames, catégorie 42km, Ayadé Colette (Bénin) est la première, suivie de Mununi Abisi et de Aziah Salimatu Mununi tous du Ghana.

Un parcours de 10 km était également au programme du marathon des échangeurs 2024. Dans cette catégorie chez les hommes, c’est Abdou Boly qui est sorti vainqueur, suivi de Romaric Nikiema et de Boubacar Nebié. Chez les dames toujours 10km, c’est Samiratou Tindé qui a remporté la course. Marietou Saboué a terminé deuxième. Edwige Sourwenba a complété le podium.

Le marathonien le plus âgé (66 ans), Lamine Bonkoungou a bouclé les 42km en 3h39mn. Odette Ouedraogo dans la catégorie 10km âgée de 70 ans a réalisé le parcours en 1h 35m.

Le DG de BF1, Issoufou Saré, s’est dit satisfait de tenir à nouveau le marathon des échangeurs qui est une vitrine de promotion du Burkina Faso en général et de la ville de Ouagadougou en particulier. « C’était une édition de la résilience. On s’est dit qu’on fallait coûte que coûte tenir cette édition malgré les conditions difficiles. À l’arrivée, nous sommes satisfaits, car cette sixième édition a battu tous les records : en nombre d’inscrits (519) , en vitesse (record du marathon établi à 2h38mn). Cette année, la particularité, c’est que la population s’est massivement inscrite pour prendre part à cette édition. Nous avons de quoi être satisfaits de cette édition du marathon des échangeurs », a expliqué Issoufou Saré.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page