Un doublé du Capitaine Ibrahim Traoré permet d’arracher la victoire aux footballeurs professionnels burkinabè

Grâce à un doublé du Président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traore, l’équipe de la Présidence du Faso s’est imposée face à celle des footballeurs professionnels, lors d’un match de gala, le samedi 29 juin 2024. Une activité qui a offert l’occasion au Chef de l’Etat d’inviter les Étalons footballeurs dans toute leur diversité, à l’union, la cohésion et la solidarité.

L’équipe de la Présidence du Faso a battu celle des joueurs professionnels sur le score de 3 buts à 2. Une victoire rendue possible grâce à un doublé du Capitaine Ibrahim Traoré. Le Chef de l’Etat a d’abord ouvert le score dès l’entame du match à la 16e minute puis à la 44e.

Le Capitaine Ibrahim Traoré et ses hommes ont joué contre une sélection de footballeurs professionnels nationaux et internationaux du Burkina Faso. En face d’eux, Bertrand Traore, Edmond Tapsoba, Préjuce Nacoulma, Jonathan Pitroipa, Issoufou Dayo, Charles Kabore, Moumouni Dagano, Aristide Bancé et Bakary Koné n’ont pas pu empêcher la défaite de leur équipe.

Face aux acteurs du football, le Président du Faso a lancé une invite à faire des investissements notamment dans les « vraies écoles » pour assurer la relève footballistique au « Pays des Hommes intègres ». Il a aussi fait appel à l’union de tous les acteurs afin de mener les mêmes combats pour l’intérêt supérieur de la Nation.

« J’aime toujours prendre l’exemple de la bouche où on a les dents et la langue. En mangeant, on peut se mordre la langue, mais ce n’est pas pour autant qu’on va retirer la langue de la bouche. (…) On ne peut pas être ensemble sans avoir quelques difficultés. La vie est ainsi faite. Nous tous, autant que nous sommes, on surpasse tout pour l’intérêt de la Patrie », a dit le Capitaine Ibrahim Traoré.

Il a par ailleurs rassuré de son accompagnement dans toute initiative qui va œuvrer dans le sens de la préparation d’une bonne relève. Les joueurs professionnels ont salué l’initiative de la Présidence qui a permis de rapprocher les acteurs du « supporteur No1 » des étalons.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page