Séminaire de premier secours : Dr Grégory forme le personnel de l’orphelinat Sainte-Thérèse de Loumbila

Docteur Grégory de l’association Russo-burkinbè African Initiative a déposé sa mallette à l’orphelinat Sainte-Thérèse de Loumbila, le mardi 25 juin 2024. Les pensionnaires et le personnel de l’orphelinat ont reçu une formation en premier secours. 

« Avant de secourir un accidenté, vous devez d’abord appeler les pompiers avant d’appliquer les astuces que nous allons voir aujourd’hui« , conseille Dr Grégory avant de solliciter un volontaire pour ses démonstrations.

Il explique aux participants que le séminaire du jour va porter sur des modules de sauvetage et d’assistance d’une personne victime de noyade, d’électrocution, d’évanouissement et d’obstruction de la gorge par un aliment. Mais avant tout cela, la première astuce, c’est de chercher le pool de la victime.

« Vous pouvez dans ce cas placer les deux doigts sur les veines du poignet interne de la main. Si vous sentez du mouvement, cela veut dire que la personne respire toujours« , explique le docteur tout en invitant ses hôtes à l’expérience. Après cela, il faut procéder à la réanimation. Sur ce point, le docteur enseigne trois types de réanimation à l’assistance.

« Il y a le bouche-à-bouche, le bouche-à-nez et le massage cardiaque« , précise-t-il avant d’ajouter que le secouriste doit « dégager tous les corps étrangers qui se trouvent la bouche » et « placer un tissu perméable sur la bouche » pour la réanimation bouche-à-bouche tout en prenant soin de fermer les narines de la victime. Pour le bouche-à-nez, Docteur Grégory précise que la bouche de la victime doit être fermée.

Le deuxième module du séminaire a porté sur l’assistance à une personne qui a de la nourriture coincée en travers la gorge. « Courbez la personne et avec la main, tapotez entre les omoplates plusieurs fois et répétez le processus jusqu’à ce que la victime rejette la nourriture« , a-t-il expliqué.

Pour les nourrissons, le docteur conseille de mettre le bébé à plat ventre sur une main tout en tapotant sur le dos jusqu’à ce qu’il vomisse. « Le processus doit être répété plusieurs« , insiste le docteur avec une peluche à la main comme cobaye.

« J’ai appris beaucoup de choses que je ne connaissais pas, je dis merci au formateur. Nous essaierons de mettre en pratique ce qu’il nous a enseigné pour sauver des vies« 

À l’issue de la formation, Dr Grégory a offert un lot de produits pharmaceutiques et du lait à l’orphelinat Sainte-Thérèse de Loumbila. Selon Sœur Cécile Dah directrice de l’orphelinat, « ces premiers secours sont importants parce que si nous sommes confrontés à des situations d’urgence, on peut appliquer les astuces reçues pour sauver des vies« , laisse-t-elle entendre.

Elle ajoute que « les produits pharmaceutiques et le lait nous aideront à prendre les enfants en charge, surtout les bébés« . Sœur Noëllie Kaboré, participante, a beaucoup apprécié la formation de Docteur Grégory. « J’ai appris beaucoup de choses que je ne connaissais pas, je dis merci au formateur. Nous essaierons de mettre en pratique ce qu’il nous a enseigné pour sauver des vies« , dit-elle.

L’association russo-burkinabè African Initiative a été créée en novembre 2023 par des Burkinabè et des Russes. Elle mène des activités humanitaires en faveur des populations burkinabè.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page