Burkina Faso : Africheck outille des journalistes sur la lutte contre la désinformation

Africheck en collaboration avec FasoCheck Association, a organisé une formation sur la lutte contre la désinformation au profit d’une vingtaine de journalistes, les 25 et 26 juin 2024, à Ouagadougou. Cette activité vise à outiller et à renforcer les capacités des professionnels de média sur les notions et outils du fact-cheching.

Durant deux jours, ce sont une vingtaine de journalistes qui ont appris ce que c’est que le fact-checking. Ils ont appris au cours de leur formation, les outils de vérification de photos et les concepts, enjeux ainsi que les effets néfastes liés à la désinformation.

L’objectif de cette formation, selon Donis Ayivi, consultant à Africheck, est d’outiller les journalistes sur les outils de vérification des fausses informations sur les réseaux. Pour cela, il a fait savoir que cela permettra aux participants de ne pas être porteurs ou diffuseurs de fake news. Saluant la mobilisation des participants, il s’est réjoui de la tenue de cette activité.

Donis Ayivi, consultant à Africheck -©Faso7

« Depuis un moment, on constate une prolifération de ces fake news là surtout dans notre pays le Faso. Donc, dans la philosophie de Africheck, nous voulons renforcer la capacité de ceux qui sont à la mallette de l’information c’est-à-dire les journalistes, les blogueurs, afin, lorsqu’il y a ces informations, quelles sont les habitudes à adopter et les outils à mobiliser », a-t-il indiqué.

A l’issue de la formation, les participants ont reçu des attestations de participation et ont exprimé leur joie d’avoir pris part à cette activité. C’est le cas de Gustave Konaté, collaborateur aux Éditions Sidwaya qui dit renforcer ces connaissances sur le fact-checking. « Cette formation est une compétence de plus que j’ai pu acquérir. Dans ce contexte actuel, il faudrait détecter des fausses informations », s’est-il exprimé.

Gustave Konaté, collaborateur aux Éditions Sidwaya -©Faso7

De son côté, Wendlassida Isidore Bouda, président de FasoChek association, a salué les initiateurs de cette activité. Pour lui, cette formation vise à renforcer les capacités des professionnels de média sur les notions et outils du fact-checking.

« Nous sommes dans un environnement où nous avons beaucoup de personnes qui diffusent des contenues sur les réseaux sociaux notamment des contenus qui ne sont pas forcément vrais. Ce que nous suggérons, c’est véritablement de faire attention, d’avoir d’abord l’assurance que ce que nous partageons et likons est authentique », a-t-il laissé entendre.

A noter que Africheck est une plateforme de vérification des informations en Afrique. Par ailleurs, cette plateforme se met à la disposition des acteurs de média afin que l’information diffusée soit réelle, crédible et fiable.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page