Burkina Faso : Le service de radiothérapie du CHU de Bogodogo reçoit la visite de deux experts de l’Agence internationale de l’énergie nucléaire

Le service de radiothérapie du Centre Hospitalier Universitaire de Bogodogo a reçu la visite de deux experts de l’Agence internationale de l’énergie nucléaire, ce lundi 24 juin 2024. Durant une semaine, les experts internationaux vont auditer les procédures techniques dudit service afin de juger de sa conformité avec les normes internationales.

Faire un arrêt et se poser des questions sur la qualité des soins offerts au sein du service de radiothérapie du Centre Hospitalier Universitaire de Bogodogo, tel est l’objectif de la visite des experts internationaux. Selon le directeur général du CHU de Bogodogo, Seydou Nombré, cette activité est « importante » et c’est « avec grand plaisir que le CHU de Bogodogo l’accueille ».

Les travaux des deux experts de l’AIEA vont se focaliser sur les procédures de physique médicale et la fiabilité des appareils de traitement. Ils sont le début d’une « longue série » d’audits qui ont pour but de « parfaire le traitement du cancer par la radiothérapie » à en croire les dires du premier responsable de l’hôpital.

« Une démarche de recherche de la qualité »

« Après une année de fonctionnement, il s’avère nécessaire que des yeux plus avertis viennent auditer nos procédures pour nous rassurer que les traitements de cancer par radiothérapie que nous faisons sont conformes aux normes. À la fin de la mission, des recommandations seront faites au CHU de Bogodogo », a laissé entendre Seydou Nombré.

Le chef de service de radiothérapie du Centre Hospitalier Universitaire de Bogodogo, le Dr Bertrand Compaoré, a pour sa part, signifié que cette visite s’inscrit dans « une démarche de recherche de la qualité ». Il a alors relevé l’importance de faire une évaluation après un certain temps de fonctionnement.

« C’est pour voir ce qui va et ce qui ne va pas afin d’apporter des correctifs. Techniquement, il va s’agir des différentes mesures de fiabilité des machines que nous utilisons et évaluer aussi les procédures que nous utilisons pour planifier les traitements », a-t-il lancé.

Il faut noter que le service radiothérapie du Centre Hospitalier Universitaire de Bogodogo est fonctionnel depuis juin 2021. Premier du genre au Burkina Faso, il a été fermé pour une année de mars 2023 à mars 2024. Il est rattaché au CHU de Bogodogo.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page