Burkina Faso : Hamtusin présente son premier album « Enfant du soleil » 

L’artiste slameur burkinabè, Mohamad Sangaré plus connu sous le nom de scène « Hamtusin », a organisé une séance d’écoute de son premier album intitulé « Enfant du soleil », le vendredi 21 juin 2024 à Ouagadougou.

12 titres, dont 4 featuring avec des artistes musiciens burkinabè de renommée à savoir Don Sharp DeBatoro, Fush Alpha et l’athlète Hugues Fabrice Zango, voici présenté le premier album de Hamtusin, artiste slameur et journaliste sportif de profession.

Pour marquer l’introduction des 12 titres, Hamtusin a décidé à travers le premier titre «Dayana», de s’ouvrir à ses mélomanes en leur racontant les péripéties de sa vie. Avec un rythme dansant et des sonorités variées, il raconte avec émotions et rimes, les difficultés qu’il a vécu. De ses dires, être artiste, c’est aussi être véridique.

Avec Fush Alpha, Hamtusin a collaboré sur deux titres que sont «Ragnangié » et «Sougri ». A toutes les deux reprises, ils ont rendu hommage aux femmes et invité chacun à faire preuve de patience dans l’atteinte des objectifs. Pour eux, tout vient à point nommé. A travers cet album, Mohamad Sangaré appel aussi a l’union sacrée des fils et filles du Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme. C’est ce qu’il dépeint à souhait dans son titre « Message des Sages ». Pour lui, «C’est maintenant qu’on doit être ensemble. C’est pas le moment qu’on se fragilise en faisant des guerres entre nous. L’ennemie est ailleurs. Soyons solidaires ».

«La qualité sonore qui m’a été servie ce soir répond aux normes de qualité, aux normes standard de façon internationale» (Don Sharp DeBatoro)

Hamtusin a aussi fait une part belle aux athlètes burkinabè notamment au champion de triple saut, Hugues Fabrice Zango. A travers un featuring avec l’athlète sur le titre « Zango », l’artiste slameur entend ainsi rendre hommage à ce sportif burkinabè qui porte haut les couleurs du « Pays des hommes intègres ».

A l’issue de cette séance d’écoute, les invités spéciaux, les mélomanes et les proches collaborateurs reconnaissent la qualité de la sonorité et la délicatesse de l’artiste à poser ses rimes. C’est ce qui a valu sa collaboration avec Don Sharp De Batoro sur le titre « Taxi ». Pour ce précurseur du slam, c’est l’esprit de discernement de l’artiste qui a prévalu sa collaboration.

«La qualité sonore qui m’a été servie ce soir répond aux normes de qualité, aux normes standard de façon internationale. Quant à ses textes et la façon de poser, je suis encore doublement satisfait parce qu’écouter 12 titres et ne pas constater deux titres qui se ressemblent, dans notre art, c’est très difficile », a-t-il expliqué.

Pour promouvoir davantage ce nouvel album, Hamtusin a exhorté les Burkinabè à s’approprier cet album. Il a souligné la tenue de son concert dénommé « Burkina mon combat », le 19 juillet au CENASA.

« Le public commence à comprendre. J’espère qu’ils vont continuer dans cette lancée et nous adopter. (…) Je vais demander à tous les médias de jouer cette petite dose de confraternité pour nous aider à prendre notre envol », a-t-il souhaité.

Notons, que cet album a été produit par le label King Habib Prod. Les arrangements ont été effectués par Majesty la parole et Pissi. L’album est disponible en version clé USB au prix de 10 000 F CFA.

Cheick Habib Désiré BAYILI 

Faso7 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page