Tabaski 2024 : Le Mouvement Sunnite du Burkina Faso appelle à la solidarité

Les fidèles musulmans, membres du Mouvement Sunnite du Burkina Faso (MSBF), ont célébré la fête de l’Aïd al-Adha ou l’Aïd el-Kebir, ce dimanche 16 juin 2024, à Ouagadougou. La prière a été dirigée par l’imam Dr Mohamad Ishaak Kindo, en présence des membres du gouvernement.

Ce sont des milliers de fidèles musulmans qui ont rejoint le terrain de la salle de conférence de Ouaga 2000 pour la prière de l’Aïd el-Kebir. Dans son sermon, l’imam Dr Mohamad Ishaak Kindo a imploré Dieu pour le vivre-ensemble, la cohésion sociale, la solidarité et le retour de la paix au Burkina Faso. Aussi, il a invité les fidèles musulmans à épouser l’amour du prochain en faisant le bien et à l’union pour vaincre le terrorisme. A cet effet, il a fait savoir que la fête de l’Aïd el-Kebir communément appelée fête de Tabaski se célèbre, pour ceux qui ont les moins, avec l’immollement de quatre animaux. Il s’agit du mouton, la chèvre, le chameau et le bœuf.

« Aujourd’hui est un grand jour pour les fidèles musulmans. Dieu a fait que ce jour est une fête bénie pour ceux qui croient en un seul Dieu. L’immollement des quatre animaux est de permettre aux fidèles musulmans de s’approcher de Dieu. Donc, l’immollement commence aujourd’hui. Il va se tenir dans les trois jours qui suivent », a-t-il indiqué.

Les fidèles musulmans prient pour la solidarité, la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble au Burkina Faso -©Faso7

De son côté, Oumarou Zoungrana, président du MSBF, a indiqué que la fête de Tabaski fait partie des grandes fêtes pour les musulmans. En plus de cela, il a signifié que cette célébration est un moment de faire des adorations et des invocations vers Dieu.

« C’est une grande joie pour les fidèles musulmans du monde entier et particulièrement du Burkina de fêter l’Aïd el-Kebir. Nous remercions Dieu de nous avoir permis de prier cette année. Donc, nous allons faire des adorations vers Allah et faire des invocations dans les jours qui suivent », s’est-il exprimé.

Des membres du Gouvernement étaient aussi de la partie. Au nom du Président du Faso, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre en charge de la communication, a exprimé la solidarité du gouvernement aux fidèles musulmans. Souhaitant bonne fête de l’Aïd el-Kebir, le ministre a invité les musulmans à prier pour le retour de la paix au Burkina Faso.

Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre en charge de la communication exprime la solidarité du gouvernement aux fidèles musulmans -©Faso7

« Aujourd’hui est un grand jour pour les fidèles musulmans du Burkina Faso et du monde entier et nous sommes là au nom du gouvernement et du Chef de l’État pour exprimer notre solidarité avec nos frères et sœurs musulmans », a-t-il indiqué.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page