Tabaski 2024 : À Ouagadougou, la communauté musulmane appelle à la cohésion

À l’occasion de la fête de la Tabaski ce 16 juin 2024, des fidèles musulmans ont prié à la Place de la Nation de Ouagadougou.

À l’issue de cette prière, El Hadj Abdalah Ouédraogo, grand imam de la Grande Mosquée de Ouagadougou, a exhorté tout un chacun à œuvrer pour la paix et la cohésion sociale. Il a aussi interpellé les Burkinabè sur la vente illégale des terres et ses dangers.

Par ailleurs, il a formulé le vœu que les autorités de la Transition réussissent leur mission.

Quant au président de la Communauté musulmane du Burkina Faso, El Hadj Moussa Kouanda, il a remercié les Burkinabè et les chefs coutumiers. « Nous demandons à Allah de continuer de veiller sur notre cher pays le Burkina Faso et de donner la force toujours à la cohésion sociale de notre peuple. Et encourager le gouvernement et demander à nos imams de prier pour le gouvernement et prier pour nos soldats et prier pour nos éléments tombés sur le front et demander que la paix revienne au Burkina Faso », a-t-il déclaré.

Poursuivant, El Hadj Moussa Kouanda a appelé à l’union autour des autorités de la Transition pour vaincre le terrorisme.

« On a toujours dit qu’on ne peut pas gagner cette guerre sans se donner la main et nous demandons toujours aux fils et filles de ce pays de se donner la main. Le Burkina Faso n’appartient qu’aux Burkinabè », a-t-il déclaré.

Des membres du Gouvernement, conduits par le ministre en charge de la Défense, Kassoum Coulibaly, étaient présents à cette prière. Kassoum Coulibaly a appelé à la solidarité.

« Que ceux qui ont d’autres mentalités, ceux qui ont d’autres visées, regardent l’ensemble, la grande majorité des Burkinabè et se mettent de ce côté. C’est là la réalité. Qu’on mette de côté nos égos, nos concurrences, nos croyances éventuelles, nos prières ou même souvent les malédictions de certains pour penser réellement à l’ensemble de ces populations burkinabè qui ne cherchent que la paix », a-t-il ajouté.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page