Première édition de « Vitrine RSE » : Un engagement pour un Burkina Faso plus solidaire

La première édition de l’événement « Vitrine RSE » se tiendra du 28 au 30 juin 2024 à Ouagadougou. Organisé par l’Institut de Gestion des Risques Industriels et du Développement Durable (INGRIDD), cet événement vise à promouvoir la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) au Burkina Faso. Une conférence de presse s’est tenue le 14 juin 2024 pour annoncer les détails de cette initiative ambitieuse.

Du 28 au 30 juin 2024, Ouagadougou accueillera la première édition de « Vitrine RSE », un événement destiné à mettre en lumière les réalisations des entreprises en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE).

L’initiative, organisée par l’Institut de Gestion des Risques Industriels et du Développement Durable (INGRIDD), a pour objectifs de promouvoir la RSE au Burkina Faso, de favoriser les échanges d’expérience et de valoriser les actions entreprises dans ce domaine.

« Nous sommes allés du constat que tout ce qui se fait en termes de RSE aussi bien au niveau des entreprises que des différentes parties prenantes, ceci n’est pas suffisamment mis en valeur. On ne communique pas suffisamment au tour de ça. Donc nous avons jugé utile, avec la bénédiction de INGRIDD de lancer ce concept pour faire en sorte que tout ce qu’il y a comme action, comme activité ou comme concept RSE puisse être mieux vu », a indiqué Valentin Balma, commissaire général de Vitrine RSE.

Valentin Balma, commissaire général de Vitrine RSE-©Faso7

Placée sous le thème « La Responsabilité Sociale des Entreprises pour un Burkina Faso plus solidaire », cette première édition comprendra trois activités principales. Ce sont des stands animés par des entreprises, PME/PMI et start-ups, des communications et panels dirigés par des professionnels, et une cérémonie de récompense des meilleures initiatives RSE.

« La responsabilité sociétale des entreprises est l’affaire de tous »

Pour ce qui est de la cérémonie de récompense, les critères d’évaluation sont entre autres l’impact de la politique RSE de l’entreprise sur elle-même d’abord et ensuite sur tout ce qui l’entoure. Ensuite, il sera question d’analyser les prévisions de cette politique RSE sur le long terme. Toutes les entreprises peuvent prendre part à cet évènement. Aussi bien les PME, les Start-up que les grandes entreprises. « Il faut savoir que la responsabilité sociétale des entreprises est l’affaire de tous », a souligné Youssoupha Raïs Youssoupha, membre du comité d’organisation.

Youssoupha Raïs Sampinbogo, membre du comité d’organisation-©Faso7

Lors de la conférence de presse, les organisateurs ont souligné que la RSE est un levier essentiel pour améliorer la performance économique des entreprises tout en tenant compte des préoccupations sociales et environnementales. Ils ont insisté sur le fait que cet évènement va contribuer à promouvoir les entreprises qui malgré le contexte difficile du Burkina Faso, créent de l’emploi et travaillent à renforcer l’économie. « Malgré ces difficultés, il y a des entreprises, il y a des personnes individuelles ou en entreprises qui continuent de s’organiser, de créer des emplois, de créer des richesses et ces richesses sont redistribuées aux populations pour qu’il y ait plus de solidarité », a indiqué le commissaire général.

Selon les organisateurs, la Responsabilité sociale ou sociétale des entreprises se réfère à l’engagement des entreprises envers les objectifs de développement durable et de meilleures conditions de vie et de travail des salariés tout en maintenant leur viabilité économique.

Edwige OUOBA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page