Burkina Faso : 1 400 tonnes de riz avarié saisies par la Douane à Dakola

1 400 tonnes de riz avarié ont été saisies par la Douane à Dakola, poste frontalier avec le Ghana. Originaire du Pakistan, ledit riz a été chargé sur une vingtaine de camions avec une valeur totale d’environ 322,233 millions de francs CFA. L’information a été portée par nos confrères de l’AIB.

Le directeur général de la Douane, Adama Ilboudo, a expliqué que l’état des emballages a conduit les agents qui ont arrêté les camions à procéder à des prélèvements pour des tests sur la qualité du riz.« Le résultat de l’analyse des prélèvements a montré que le riz est impropre à la consommation »,a-t-il révélé.

L’auteur de cette manœuvre sera poursuivi par la justice et la destruction du riz saisi sera à sa charge, selon les propos du premier responsable de la Douane. Sur cette saisie, chargé des plaintes et réclamations de la ligue des consommateurs du Burkina, Hermann Dambré, a indiqué que la justice doit sévir, car ces pratiques mettent en danger la population.

« Quand vous savez que le produit n’est pas bon et vous l’amenez pour vendre à vos frères Burkinabè, il y a quelque chose qui ne va pas », a-t-il dit après avoir félicité les agents de la Douane qui ont effectué la saisie.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page