Programme d’assainissement inclusif à l’échelle de la commune de Ouagadougou : Un atelier de démarrage tenu à l’hôtel de ville

L’atelier de démarrage du programme d’assainissement inclusif à l’échelle de la commune de Ouagadougou s’est tenu le 31 mai 2024 à la mairie de Ouagadougou, sous la présidence du Président de la Délégation spéciale (PDS), Maurice Konaté.

Il s’agit d’un évènement qui marque le début d’une nouvelle phase dans la gestion des eaux usées et des excrétas dans le but d’améliorer la salubrité publique et la santé des habitants de la ville de Ouagadougou.

Prenant la parole, le PDS a non seulement rappelé l’importance de l’assainissement pour la ville, mais a aussi indiqué que les défis actuels concernent l’insuffisance des infrastructures et les pratiques inadéquates qui contribuent à propager les maladies hydriques qui affectent les populations vulnérables, notamment les enfants et les personnes âgées.

L’Atelier de Démarrage du Programme d’Assainissement Inclusif à l’Échelle de la Ville a pour objectif entre autres de partager les avancées de la phase précédente du programme, examiner les conditions juridiques, institutionnelles et opérationnelles pour un accès durable à l’assainissement, discuter des rôles et responsabilités de la commune après le transfert de compétences.

Il faut noter que ce programme est soutenu par l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) et de la Fondation Bill & Melinda Gates. Le PDS n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance envers ces partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement.

« Nous entamons cette nouvelle phase de coopération avec un enthousiasme renouvelé et une vision claire de nos objectifs. Cet atelier marque une étape cruciale dans notre engagement collectif vers un avenir où l’assainissement est non seulement inclusif mais également durable, sûr, équitable et responsable », a indiqué Maurice Konaté.

Dans ce programme, une attention particulière a été accordée aux aspects transversaux tels que le genre et l’accès des populations vulnérables à des services d’assainissement adéquats.

Pour Palm/Zowelengre Emma Marie Stelle, assistante technique à l’AIMF, l’Atelier de Démarrage du Programme d’Assainissement Inclusif à l’Échelle de la Ville est un cadre de concertation et de relance de la bonne gestion de la filière assainissement, filière incontournable pour assurer un environnement sain aux populations de Ouagadougou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page