Bassirou Diomaye Faye parle de la CEDEAO avec le Capitaine Ibrahim Traoré à Ouagadougou

Le Président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, est arrivé à Ouagadougou, dans l’après-midi de ce jeudi 30 mai 2024, pour une visite d’amitié et de travail.

Le chef de l’Etat sénégalais a été accueilli par le Président du Faso à sa descente d’avion. Les deux chefs d’Etat ont ensuite eu une séance de travail au cours de laquelle ils ont examiné des dossiers d’intérêt commun.

« Je suis venu dire merci au président Traoré et au peuple burkinabè pour avoir dépêché une délégation à Dakar lors de ma prestation de serment. Je suis surtout venu lui réaffirmer mon engagement, l’engagement du Sénégal aux côtés du peuple frère du Burkina Faso », a indiqué le président sénégalais à sa sortie d’audience.

Bassirou Diomaye Faye dit aussi être venu pour exprimer la solidarité du peuple sénégalais au peuple du Burkina Faso confronté à une situation difficile liée à l’insécurité.

« Je suis venu aussi lui dire toute ma solidarité et ma fraternité avec le peuple burkinabè frère dans la période difficile qu’il traverse et lui dire aussi mon admiration pour la vaillance de ce peuple, sa combativité et sa résilience », a-t-il soutenu.

Avec le président du Faso, le président du Sénégal dit avoir également abordé la question de la CEDEAO.

« Nous avons aussi abordé le sujet de la CEDEAO. Je comprends aujourd’hui que les positions soient quelque peu figées, mais je perçois dans chacune de ces positions une fenêtre d’ouverture qui permet de nouer un fil de dialogue », a soutenu Bassirou Diomaye Faye avant de quitter Ouagadougou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page