Sûreté nucléaire : une formation de pointe au profit des personnes compétentes en radioprotection

L’Autorité nationale de radioprotection et de sûreté nucléaire (ARSN) organise du 27 au 31 mai 2024 une formation en radioprotection de niveau 1 au profit des personnes compétentes en radioprotection. Cette initiative vise à répondre aux exigences de la règlementation en matière de protection radiologique des travailleurs.

Les technologies nucléaires au Burkina Faso sont en pleine expansion dans plusieurs secteurs dont les mines, la santé, les BTP, les industries. La manipulation de ces technologies expose les travailleurs aux sources de rayonnements ionisants. Conscients donc de cela, l’ARSN par souci d’assurer la règlementation en vigueur sur la sûreté nucléaire et la protection contre les rayonnements ionisants, a organisé une session de formation au profit des travailleurs. « Ce cours vise à former des Personnes Compétentes en Radioprotection dans le domaine des BTP, des mines et de l’industrie, en vue de répondre aux exigences de la réglementation en matière de protection radiologique des travailleurs, de la population et de l’environnement contre les effets néfastes des rayonnements ionisants.», a indiqué Allassoum Sori, conseiller technique au ministère de l’environnement.

Allassoum Sori, conseiller technique du ministère de l’environnement et représentant du ministre-©Faso7

Au cours de ces 5 jours de formation, les participants en apprendront davantage sur les différents types de rayonnement ionisants (RI), la règlementation liée à l’utilisation des RI, les mesures de protection requises pour les travailleurs et l’environnement et bien d’autres. « Naturellement ils travaillent tous dans le domaine de la radioprotection, il faut qu’ils connaissent la règlementation nationale, la règlementation internationale qui encadre l’utilisation de ces rayonnements ionisants », a souligné le professeur Martial Zoungrana, directeur national de l’ARSN. Il faut noter que le RI selon la loi n° 01062005/AN portant sur la sûreté nucléaire et la protection contre les rayonnements ionisants, est « tout rayonnement capable de produire des paires d’ions dans la matière biologique ».

Professeur Martial Zoungrana, directeur national-©Faso7

Il faut noter qu’au Burkina Faso, il n’y a pas de structure habilitée pour la formation dans ce domaine. L’ARSN se charge donc de proposer une formation aux acteurs santé, hygiène et environnement et le personnel en contact de avec les sources. Le diplôme obtenu à l’issue de la formation a une durée de trois ans renouvelables. Après cette session de formation organisée au profit des travailleurs du secteur minier, industriel et des BTP, une autre sera tenue pour les agents de santé.

L’ARSN est la structure chargée de la protection radiologique des populations et de l’environnement contre les effets néfastes des RI. Elle épaule également les Forces de défense et de sécurité dans le domaine de la sûreté nucléaire.

Edwige OUOBA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page