Assises nationales au Burkina Faso : Une prolongation de la Transition de 3 ans et demi proposée

Les forces vives du Burkina Faso participent aux assises nationales depuis la matinée de ce 25 mai 2024.
Les forces vives devraient se prononcer sur les propositions de la nouvelle charte.
Concernant la durée de la Transition, la nouvelle charte propose une prolongation de 3 ans et demi, soit 42 mois.
Selon nos confrères de l’Agence d’information du Burkina (AIB), la nouvelle charte propose qu’à l’issue des 42 mois, le président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, puisse être éligible aux élections présidentielles qui viendront mettre fin officiellement à la Transition.
A en croire l’AIB, la charte prévoit l’organisation d’élections avant la fin de la Transition si les conditions le permettent.
Les soutiens du régime ayant pris connaissance de cette proposition de prolongation de 42 mois de la Transition, ont tenté d’accéder à la salle des travaux des assises nationales. Ils ont pu être repoussés par les Forces de défense et de sécurité.
Pour ces soutiens du régime, les 42 mois sont très peu. Ils exigent 10 ans pour leur Champion, le Capitaine Ibrahim Traoré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page