Conservation de la biodiversité : Essakane SA passe en revue les activités menées

IAMGOLD Essakane SA, à travers le département Santé Sécurité et Développement Durable (SSDD) a tenu le 18 mai dernier un atelier de restitution sur la gestion de la biodiversité et la réhabilitation minière avec les parties prenantes du projet aurifère Essakane SA. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par monsieur Franck NAPON, directeur SSDD.

L’atelier a réuni des responsables de services techniques régionaux et provinciaux des ministères de l’agriculture et des ressources halieutiques et de l’environnement, des leaders communautaires des villages riverains, des points focaux nuisances et des chercheurs du Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST).

Photo de famille à l’issue de la présentation et des échanges

Franck Napon a rappelé que l’atelier avait pour objectif de partager avec les parties intéressées les activités réalisées par IAMGOLD Essakane SA en matière de conservation de la biodiversité. Il a ainsi exhorté les participants à contribuer chacun à son niveau pour une amélioration continue dans la gestion de l’environnement.

Cet atelier a permis de faire une présentation des engagements de l’entreprise en matière de conservation de la biodiversité, de dresser le bilan 2023 sur la conservation de la biodiversité, de faire une sortie terrain pour permettre aux participants constater de visu ce qui a été partagé comme information en salle. C’est ainsi que les participants ont pu visiter un bassin de rétention d’eau qui regorge d’une diversité de poissons, les pentes de la halde à stériles Nadon (dépôt de roches stériles) qui ont été réhabilitées en 2017 par la technique de l’hydro-ensemencement ou hydroseeding, qui a permis de créer une végétation dense et diverse propice à la colonisation de la faune et le développement d’un écosystème. Les spécialistes du CNRST présents lors de la visite ont reconnu qu’il s’agit d’une réussite.

Visite d’un site réhabilité en 2017

Les plants mis en terre dans le cadre de la restauration des sites perturbés et autres projets de reboisement sont produits en pépinière. Dans l’optique de l’implication des communautés et les services techniques à la conservation de la biodiversité, la majorité des plants (70% de la production) sont produits dans les pépinières villageoises de Marganta, Petabarabé Seno et la pépinière de la direction provinciale de l’environnement de Falagountou. A celles-ci s’ajoute le centre de production de plants au sein de l’entreprise. Les visiteurs du jour ont pu y constater les différentes espèces végétales produites.

Présidium de la rencontre

A la fin de cet atelier, le directeur régional de l’environnent de l’eau et l’assainissement du Sahel, monsieur Dramane FOGO a salué cette initiative riche en partage d’expérience et d’apprentissage sur la gestion de la biodiversité par la société IAMGOLD Essakane SA. Il a conclu que cet atelier répond aux besoins actuels notamment l’utilité de la biodiversité dans la région du Sahel. Il a félicité la compagnie pour les grands projets réalisés en faveur de la biodiversité et recommandé de renforcer la communication avec les parties prenantes pour mieux consolider la synergie d’actions sur le terrain.

Quant aux présidents des délégations spéciales (PDS) de Falagountou et Gorom-Gorom (respectivement Alou GORO et Zakaria NEYA), ils ont à  chacun à leur tour exprimé leur reconnaissance à l’entreprise pour la tenue de cet atelier qui a permis aux participants de découvrir les projets qui sont réalisés et aussi recommandé de prendre en compte les avis et recommandations formulées.

Correspondance particulière

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page