Littérature : Yacouba Traoré présente « L’amante du cimetière » aux élèves du Lycée Marien N’Gouabi

Le Lycée Marien N’Gouabi en collaboration avec la Commune de Ouagadougou, a organisé un café littéraire, le lundi 13 mai 2024, à Ouagadougou. Organisée au profit des élèves du lycée, cette activité a porté sur l’œuvre « L’amante du cimetière » de l’écrivain burkinabè, Yacouba Traoré, conseiller technique du président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou.

Au cours de cette activité, c’est Yacouba Traoré lui-même qui a présenté son œuvre aux élèves du Lycée Marien N’Gouabi. « L’amante du cimetière », selon Yacouba Traoré, est un roman « plein » de suspense qui aborde des problèmes de société à savoir la question des relations amoureuses. L’auteur appelle les parents ainsi que leurs enfants à échanger sur la question des relations amoureuses afin que l’amour ne prime pas sur les études.

A cet effet, il a invité les élèves à beaucoup lire les œuvres afin de se cultiver davantage et de ne pas se concentrer uniquement sur les réseaux sociaux. « L’objectif est d’encourager les élèves à lire et surtout à s’intéresser à tout ce qui est production littéraire. Donc, il faut que les parents échangent de temps à autre avec leurs enfants. Bien-sûr que les histoires amoureuses ne doivent pas primer sur les études, mais il faut quand même une certaine concertation parce que la plupart de ces difficultés sont liées au manque de concertation entre les parents et les enfants », a-t-il fait savoir.

Plusieurs élèves ont pris part au café littéraire -©Faso7

C’est avec un grand plaisir que les élèves du lycée Marien N’Gouabi ont pris part au café littéraire. C’est le cas de Ousmane Zongo, élève en classe de 1re A au Lycée Marien N’Gouabi. Pour lui, ce café littéraire lui a permis de connaître davantage le roman. « Nous trouvons très importante cette initiative parce que nous pensons que c’est vraiment nécessaire pour tous les élèves de comprendre le contenu de ce roman », s’est-il exprimé.

De son côté, Issoufou Soré, professeur de français au Lycée Marien N’Gouabi, a tenu à saluer l’écrivain Yacouba Traoré pour la présentation de son œuvre. Pour lui, ce café littéraire participe à la formation des élèves. « La thématique développée par l’auteur est une thématique d’actualité qui touche beaucoup la jeunesse et qui contribue à leur formation », a-t-il indiqué.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page