African Initiative organise une exposition photo pour commémorer le 79e anniversaire de la victoire russe sur les Nazis

A l’occasion de la commémoration du 79e anniversaire de la victoire lors de la « Grande-Guerre Patriotique », l’association Russo-Burkinabè  « African Initiative » a organisé une exposition de photos pour commémorer à son siège. Cette exposition est de Vittorio Nicola RANGELONI, journaliste de guerre d’African Initiative et de celles de Dieudonné OUEDRAOGO, membre de l’association des anciens étudiants de l’ex URSS.

La Russie célèbre le 9 mai de chaque année, la victoire remportée à la seconde guerre mondiale. L’association Russo-burkinabè a commémoré cet évènement historique, à Ouagadougou,  à travers une exposition photos.

Cette exposition photos avait pour thème « 10 ans de guerre dans le Donbass » et porte les griffes de Vittorio Nicola RANGELONI, journaliste de guerre dAfrican Initiative et Dieudonné Ouédraogo, membre de lassociation des anciens étudiants de lex URSS.

« Le 9 mai est une grande journée dans la vie de chaque citoyen soviétique, parce que beaucoup de familles ont été victimes de cette guerre mais les combattants ont eu la victoire dans chaque bataille. Le constat que j’ai fait au Burkina, c’est que les russes et les burkinabè sont des peuples qui veulent vivre en paix. Cette exposition vise à rendre hommage à tous ceux qui se sont battus pour la Paix » a expliqué Alexandre Konkov, coopérant russe auprès de l’Association Russo-burkinabè, African Initiative.

Cette exposition des œuvres photographiques qui portent des clichés ont été pris le 9 mai 2015 à Saint-Pétersbourg au Régiment Immortel lors de la parade de la victoire par Vittorio Nicola RANGELONI, journaliste de guerre dAfrican Initiative. Elle se veut un témoignage vivant de ce qui s’est réellement passé dans le Dombass.

Selon Dieudoné Ouédraogo, photojournaliste deuxième exposant, cette exposition photo est un exemple de résilience pour le peuple burkinabè. « Exposer ces images, c’est montrer un exemple de courage. Un peuple qui est envahi et qui semblait être broyé, mais qui s’est ressaisi, qui s’est réorganisé et a pu repousser l’ennemi hors de ses frontières (…), c’est un acte d’héroïsme historique »,  a-t-il expliqué.

Les visiteurs de cette exposition photo ont également suivi en direct la commémoration de la « Grande Guerre patriotique » à travers une parade des forces armées russes.

Cette exposition se déroule en simultané dans d’autres pays africains afin de montrer aux populations ce qui s’est réellement passé pendant la guerre de Dondass, a expliqué Vittorio Nicola RANGELONI, journaliste de guerre d’African Initiative.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page