Cours de premier secours : African Initiative au lycée Nikola De Preux de Bendogo

L’association Russo-burkinabè African Initiative a donné un cours en premier secours au lycée Nikola De Preux de Bendogo. Dr Grégory pour sa première séance au Burkina a enseigné les gestes de premiers secours en cas d’urgence à près d’une centaine d’élèves de l’établissement.

La classe de la 4e I du lycée Nikola De Preux a refusé du monde le vendredi 19 avril 2024. Accoudé aux fenêtres et bloquant l’unique porte d’accès à la salle, chaque élève voulait voir le docteur Grégory à la manœuvre. Pour sa première séance, le docteur a mis toute son énergie.

« Nous organisons un certain nombre d’événements humanitaires et éducatifs visant à apporter du dévouement, de l’aide. J’ai organisé cet événement pour la première fois aujourd’hui »,  a déclaré docteur Grégory.

Pour ce cours de secourisme, la curiosité était à son paroxysme dans la salle. Bloque- note et stylo en main, enseignants et élèves notaient minutieusement les recommandations de docteur Grégory en matière de premier secours. Sur la table qui fait office de lit de consultation, un élève.

Dr Grégory, le formateur

 Il s’est porté volontaire pour les besoins de l’exercice du jour. Les démonstrations de docteur Grégory sur le jeune élève ont porté sur les secours d’urgence à apporter à une personne en cas d’évanouissement, de noyade et d’hémorragie. «  Nous avons appris comment secourir une personne en danger. Par exemple quand quelqu’un perd connaissance il faut d’abord vérifier son pool. Ce cours est très important pour nous parce qu’il nous a permis d’apprendre beaucoup de choses », a laissé entendre Nadia Ouédraogo élève en classe de 1ère à l’issue de la formation.

«  Nous savons désormais prendre en charge une personne en cas d’accident, de noyade ou d’évanouissement. Le docteur a été très pertinent dans ses explications et nous remercions African Initiative pour cette formation », a expliqué Jessica Bama, une autre élève.

 À travers des gestes simples et précis, le docteur Grégoire a su expliquer aux élèves comment sauver une personne victime d’un accident. Les questions des élèves témoins de l’intérêt qu’ils ont porté à l’exercice du jour. « De mon point de vue, les enfants ont aimé et trouvé cela intéressant. Ils ont posé beaucoup de questions et ont regardé et observé attentivement. Je pense que oui, ils ont aimé » a fait savoir le docteur.

À l’issue du cours, l’association Russo-burkinabè African Initiative a offert du matériel médical et des produits pharmaceutiques composés de bidons de bétadine, des produits antipaludiques et un tensiomètre. Ces produits vont alimenter la pharmacie de l’établissement pour la prise en charge des élèves en cas de maladie ou d’accident.

Le cours de premiers secours fait partie des programmes initiés par l’association Russo-burkinabè African Initiative en faveur des établissements scolaires du Burkina Faso. Une fois par semaine, l’association donne un cours en secours d’urgence dans un établissement de la capitale. Elle offre également des kits sanitaires et des produits pharmaceutiques pour les soins de premiers secours.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page