Ouagadougou : Un bosquet de 5 hectares inauguré pour renforcer la ceinture verte de la ville

L’ambassade des Pays-Bas a inauguré ce 16 avril 2024 un bosquet d’une superficie de 5 hectares au sein de la ceinture verte à l’arrondissement 4 de la ville de Ouagadougou.  L’inauguration de ce bosquet entre dans le cadre de journées d’engagement patriotique et de participation citoyenne lancée le 26 mars 2024.

C’est sous le slogan « Je suis poumons verts » que ce bosquet entièrement clôturé a été inauguré par l’ambassade néerlandaise. Il possède une couverture en eau. La création de ce bosquet vise à susciter un esprit écologique au sein de la population.

Des espèces locales telles que des arbres fruitiers y sont plantées et une partie du bosquet sera réservée au maraichage. Et ce pour mieux participer à la résilience communautaire et alimentaire à travers la création d’une source de revenus pour les populations. « Nous avons opté pour une approche climat, une approche agriculture pour bien contribuer à la sécurité alimentaire », a confié Esther Loeffen, ambassadrice des Pays-Bas au Burkina Faso.

Pour cette dernière, cette action n’est pas seulement patriotique, mais elle est aussi planétaire. « Parce que nous sommes tous dans la même planète, on n’en a qu’une et nous sommes un même peuple. Donc, on doit travailler ensemble », a-t-elle indiqué.

Roger Baro, ministre de l’Environnement, de l’eau et de l’assainissement

La création de ce bosquet a été possible grâce à l’appui technique de l’ONG Tree Aid, partenaire de l’ambassade néerlandaise. Daniel Désiré Ouédraogo, le directeur pays de l’ONG, a indiqué que Tree Aid a été chargé de l’organisation du nettoyage et de l’acquisition des plants, de la trouaison et de la proposition du plan d’aménagement. L’ONG est aussi chargée après l’inauguration de veiller à l’organisation des communautés pour la mise en place du site maraicher, des plantations et de la mise en place d’un poste de surveillance.

Le ministre de l’Environnement, de l’eau et de l’assainissement, Roger Baro a loué l’initiative car entrant dans le cadre des journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne. « Ça veut dire que l’appel de ces journées a fait écho jusqu’au Pays-Bas. Planter un arbre est à la portée de tout le monde. Chacun peut faire sa part, l’ambassade des Pays-Bas a fait sa part, nous appelons les autres à faire de même », a souhaité le ministre de l’Environnement.

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page