Espace AES : Une offensive conjointe des armées porte fruit

Les Forces armées de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont mené des opérations conjointes qui ont donné suite à la neutralisation de plusieurs terroristes et la destruction d’importantes bases logistiques. La nouvelle a été relayée dans un communiqué en date du 15 avril 2024, provenant de l’Etat Major Général des Armées du Mali.

On apprend dans la substance de l’écrit que le 10 avril 2024, la coordination a permis de procéder à une frappe nigérienne qui a détruit un important lot logistique et neutralisé plusieurs terroristes dans la zone de Amalawlaw dans le secteur de Labbezanga.

De plus, il ressort que le 13 avril 2024, une importante quantité de matériels de guerre à été détruite ainsi que plusieurs terroristes neutralisés aux environs du village de Hourara situé à environ 12km au Nord-Ouest de Labbezanga, à la frontière entre le Mali et le Niger.

Le 13 avril 2024 dans le secteur de Douna, à la frontière entre le Mali et le Burkina Faso, une action conjointe impliquant des vecteurs maliens et burkinabè a permis de démanteler une importante base logistique, selon le communiqué. « L’Etat Major Général des Armées  magnifie cette coordination mettant en lumière l’efficacité des opérations conjointes des forces de l’AES face aux groupes terroristes », concluent les auteurs.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page