Ouagadougou : Les Jeunes et les Résidents du quartier Silmiyiri_Wobregreré nettoient leur quartier

L’Association des Résidents du quartier Silmiyiri_Wobregreré et les jeunes du quartier ont organisé ce 14 avril 2024 une soirée de salubrité de leur cadre de vie.

Assurer aux habitants du secteur 38, de l’arrondissement 9 de Ouagadougou/quartier Silmiyiri_Wobregreré, un environnement sain et un cadre de vie agréable, c’est la mission fixée les jeunes et l’Association des Résidents dudit quartier.

À travers une soirée de salubrité, les habitants et les jeunes munis de pelles, de râteaux et de machettes ont ramassé, rassemblé, puis brûlé les ordures tout au long de la voie principale menant aux domiciles du quartier ainsi que la voie menant au cimetière de Kamboïnsin. Plus d’une heure durant et avec l’accompagnement musical d’une fanfare, ils ont rendu propres les voies d’accès du quartier Silmiyir_Wobregeré.

Selon Jean-Marie Kafando, membre de l’Association des Résidents du quartier Silmiyiri_Wobregeré, et porte-parole des jeunes du secteur 38 de Ouagadougou, cette activité est une initiative des jeunes du quartier en collaboration avec l’Association. Elle répond à un besoin de rendre le quartier plus propre et entre dans le cadre de la commémoration des journées d’engagement patriotique initiées par le président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré.

Jean-Marie Kafando porte-parole des jeunes

« Il faut dire que c’est une suite logique des activités qui ont été menées dans le quartier. La voie qui menait aux domiciles des habitants et au cimetière de Kamboïnsin était impraticable. Cette voie a été réaménagée par les habitants. C’est ensemble que la jeunesse a  trouvé nécessaire de rendre la voie et le quartier plus propres. La voie aménagée permet de circuler plus facilement, la voie propre rend la circulation plus agréable », s’est exprimé Jean-Marie Kafando.

Outre la soirée de salubrité et la réhabilitation de la voie du quartier Silmiyiri_Wobregeré, les jeunes du quartier et l’Association des Résidents ont éclairé la voie menant au cimetière de Kamboïnsin avec 14 lampadaires. Par ailleurs, Jean-Marie Kafando a fait savoir que la soirée de salubrité de ce jour sera inscrite dans l’agenda des jeunes et de l’association pour la rendre pérenne et permanente.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page