22e édition des Kundé : Amzy, Djeli Karim, Kayawoto en lice pour l’or

La 22e édition des Kundé se tiendra le 8 mai 2024 dans la Salle des banquets de Ouaga 2000. L’annonce a été faite par le commissariat général des Kundé, ce vendredi 12 avril 2024, lors d’une conférence de presse.

Au total, ce sont 1178 œuvres musicales dont 186 œuvres d’artistes féminins en compétition qui ont été enregistrées pour la 22e édition des Kundé.

On retient que les nominés dans la catégorie Kundé d’Or sont les artistes Kayawoto, Amzy et Djeli Karim. Ces artistes ont été sélectionnés sur la base de critères tels qu’être un artiste ou groupe musical burkinabè auteur de deux albums au moins dont le dernier a été sorti et diffusé entre le 1er mars 2023 au 29 février 2024. L’autre critère est que l’album doit être d’une bonne qualité technique et artistique et avoir connu un succès commercial et/ou médiatique.

A noter que les trois nominés n’ont pas encore eu le privilège de décrocher le Kundé d’Or.  Rendez-vous est donné le 8 mai 2024, pour connaître celui qui succédera à Smarty en remportant le Kundé d’or 2024.

L’objectif de cette conférence de presse, selon Salfo Soré alias Jah Press, Commissaire général des Kundé, est de présenter les couleurs de l’organisation de la 22e édition des Kundé et de montrer le travail fait par les artistes du 1er mars 2023 au 29 février 2024 malgré la crise sécuritaire que traverse le Burkina Faso. Saluant la montée en puissance des jeunes dans la musique, il a fait savoir qu’organiser ce rendez-vous musical est une forme de résilience.

Salfo Soré alias Jah Press, Commissaire général des Kundé -©Faso7

« Il y a eu beaucoup de productions et nous avons remarqué que la jeunesse a fait un travail remarquable parce que les nouvelles sorties d’albums constituent les 2/3. C’est dire que la jeunesse est beaucoup inspirée. Nous voulons proposer au public et aux yeux du monde que le Burkina Faso, malgré ce qu’on sait et ce qu’on dit, reste debout. C’est vrai que le contexte est très difficile, mais je pense que chacun à son niveau d’activité peut faire un effort pour montrer sa résilience et donner de l’espoir à la population et envoyer un signal fort et positif à l’extérieur », s’est-il exprimé.

Il faut noter que pour la présente édition, ce sont plusieurs œuvres qui ont été enregistrées à la date du 1er mars 2023 au 29 février 2024. Il s’agit de 78 clips, 310 œuvres de la musique religieuse moderne, 763 artistes dans la catégorie Kundé de l’espoir, 763 dans la catégorie kundé de la révélation et 8 artistes dans la catégorie Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso.

Dans la catégorie Kundé du meilleur artiste féminin, on note 82 artistes enregistrés, 4 artistes font partie de la catégorie Kundé du meilleur artiste burkinabè de la diaspora.

En outre, 22 artistes ont été enregistrés dans la catégorie Kundé du meilleur artiste de musique traditionnelle. Pour les kundéables, ce sont 93 artistes, dont 21 artistes féminins qui ont été enregistrés à cette même date.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page