21e édition de la SNC: Le ministre de la culture visite les infrastructures

Le ministre de la culture, des arts et du tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, a fait, le vendredi 5 avril 2024 à Bobo-Dioulasso une visite des infrastructures destinées à accueillir les festivités de la 21e  édition de la Semaine nationale de la culture (SNC). Il était question pour lui de constater le niveau d’avancement des préparatifs des activités culturelles.

Le  ministre de la culture, des arts et du tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, a visité quelques infrastructures, en vue de s’assurer de l’avancement des travaux, le vendredi 5 avril 2024, selon l’Agence d’Information du Burkina. Cette visite se tient à trois semaines de l’ouverture de la 21e  édition de la Semaine nationale de la culture (SNC).

Ainsi, il s’est rendu au siège de la SNC, à l’Institut national de formation du personnel de l’enseignement (INFPE) de Bobo (ex-ENEP), au Centre Abel Sanou (CAS), et l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES).

De l’avis du ministre  Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, l’hébergement est véritablement un aspect important de l’organisation. Avec près de 1 500 artistes et troupes  attendus dans la ville de Sya, les sites visités par le ministre, excepté le siège de la SNC, sont dédiés à leur hébergement.

 «  Partout où nous sommes passés, nous avons senti véritablement que les gestionnaires des sites ont porté un intérêt et une attention sur les salles qui vont accueillir les artistes », a déclaré le ministre en charge de la culture.

Selon la  directrice générale de la SNC, Christiane Sanon, le site de l’INFPE (ex-ENEP) accueillera la majorité des artistes de cette 21e édition. Et ce site a été choisi, selon ses explications, pour la proximité des principaux acteurs à la Maison de la culture et pour faciliter leur déplacement.

« Cela va leur permettre d’être proches de la Maison de la culture Mgr Anselme Titianma Sanon où se tiendra le grand prix national des arts et des lettres (GPNAL) », a-t-elle indiqué.

Le site de l’OCADES, quant à lui est destiné à accueillir les artistes de la diaspora malienne et ivoirienne.

 Le premier responsable de la culture a noté que les équipes sont mobilisées pour permettre aux  artistes de bénéficier d’un minimum de confort pour un bon séjour culturel.  Ajoutant que le site de la SNC est prêt à accueillir  les festivaliers, le ministre a apprécié la bonne avancée des travaux.

« Nous repartons rassurés de cette visite au niveau du siège de la SNC et des sites d’hébergement, nous rassurer qu’à trois semaines nous sommes dans le bon rythme pour accueillir les festivaliers », a-t-il notifié.

Le ministre de la culture, des arts et du tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo  a laissé entendre que des travaux dont l’assainissement, la  plomberie et l’éclairage, sont à réaliser.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page