Ouagadougou : Action de salubrité de la SONABEL, de l’ONEA et de la SONABHY au quartier Zongo

La Société Nationale d’Électricité du Burkina (SONABEL), l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) et la Société Nationale Burkinabé d’Hydrocarbures (SONABHY) ont conjointement organisé une opération de salubrité au quartier Zongo de Ouagadougou, le samedi 6 avril 2024. En marge de cette initiative, les trois sociétés d’Etat ont aussi remis du matériel de jardinage aux 80 groupements d’associations qui composent l’Association pour la préservation et la restauration de la nature (APRN), et qui ont en charge l’entretien des plants du bosquet.

Sous le leadership de la SONABEL, l’ONEA et la SONABHY, les participants à cette activité ont ramassé les sachets plastiques en vue de protéger l’environnement ainsi que les animaux. L’idée, c’est de donner l’exemple de manière symbolique, a indiqué le directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo.

Le matériel offert aux associations est composé entre autres de brouettes, de pioches, de pelles. Les trois sociétés d’Etat ont aussi mis à la disposition des populations, un château d’eau pour le maraîchage et l’arrosage des plants. Un réseau électrique accompagné d’éclairage public pour mieux sécurité la zone et permettre aux élèves de mieux étudier a aussi été installé. Toutes ces actions sont le fruit des contributions de la SONABEL, de l’ONEA, et de la SONABHY pour la préservation et la protection de l’environnement.

Une opération de salubrité organisée pour nettoyer le bosquet de l’Association pour la préservation et la restauration de la nature -©Faso7

Pour le premier responsable de la SONABEL, cette action des trois sociétés a aussi pour objectif de permettre aux populations bénéficiaires d’être davantage plus autonomes. « Ce projet va permettre aux différentes associations de travailler la terre, de faire de la production maraîchère, mais également de prendre soin des plants qui sont sur le site. Donc, il y a de l’outillage qui a été fourni. Il y a un réseau électrique accompagné d’éclairage public qui a été fourni. Le réseau électrique permet de disponibiliser l’eau 24 heures sur 24 heures », a soutenu Souleymane Ouédraogo.

Les bénéficiaires, en recevant ce don en matériel, n’ont pas caché leur joie. « Je suis vraiment contente, car avant, il n’y avait pas de travail, mais par la grâce de Dieu, on a eu des équipements qui vont nous permettre de faire le jardinage. Nous avons eu l’eau qui permettra de bien faire le maraîchage et d’arroser les plants », s’est exprimé Pagbelma Salamata, représentante des bénéficiaires.

Du matériel de jardinage remis aux associations sur le site de l’APRN  -©Faso7

Il faut noter que le coût global des travaux est estimé à 55 000 000 F CFA, dont environ 10 000 000 F CFA pour le matériel de jardinage et 45 000 000 F CFA pour le réseau électrique ainsi que les ouvrages annexes.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page