Burkina Faso : Un capitaine de l’armée radié pour « faute jugée particulièrement grave”

Le capitaine Aboubacar Sidiki Barry a été radié à travers un décret daté du 04 avril 2024, et signé par le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré et le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Kassoum Coulibaly.

“Pour faute jugée particulièrement grave”, le capitaine Aboubakar Sidiki Barry est définitivement radié des rangs des forces armées nationales conformément aux dispositions des articles 104 114 et 118 de la loi 038/AN du 24 novembre 2026 portant statut général des personnels des forces armées nationales.

Cette décision du chef de l’Etat et du premier responsable du département de la défense vient porter à 7 le nombre de militaires radiés des forces armées nationales depuis le début de l’année 2024. La dernière en date du 13 février 2024 a concerné quatre soldats, dont deux de 1re classe. Il leur était reproché les mêmes faits.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page