Burkina Faso : Les acteurs de la santé renforcent leur leadership dans la prise en charge des malades

Les journées nationales de la qualité des soins et de la sécurité des patients (JNQSS) ont été lancées, ce mercredi 3 avril 2024, à Ouagadougou. Avec pour thème, « L’humain au cœur des soins, le Ministère de la santé et de l’hygiène publique renforce son leadership », ces journées se veulent un moment d’échanges et de partage entre les acteurs de la santé, afin d’améliorer l’offre de soins dans les formations sanitaires.

En vue d’améliorer la  qualité des soins et la sécurité des patients, les acteurs de la santé se sont réunis pour des échanges. Au cours de 72h, il sera question pour ces participants d’échanger sur plusieurs thématiques, faire des recommandations et suggestions, en vue d’améliorer l’offre de soins et services de qualité aux populations du Burkina Faso.

Selon Issa Ouédraogo, Secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, le thème de ces journées est un « vœu pieu » que le Ministère nourrit et que les réflexions contribueront à concrétiser pour le bien-être des populations.

De son avis, au regard des efforts consentis par l’Etat burkinabè pour permettre aux formations sanitaires de répondre aux besoins des populations en quête de soins complets, sécurisés et de qualité, l’organisation des journées nationales de la Qualité est apparue comme une nécessité.

«  Dans le contexte actuel de notre pays, marqué par une crise sécuritaire sans précédent, les défis qui se présentent à notre système de santé sont énormes, les attentes de nos populations vis-à-vis de nos formations sanitaires aussi », a-t-il relaté.

Selon Issa Ouédraogo, Secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, le thème de ces journées est un « vœu pieu »

«  Il nous faut donc développer toutes les initiatives et des stratégies novatrices pour continuer à offrir des soins de qualité à nos populations tout en garantissant la sécurité des patients », a déclaré le Secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique.

Dr Félicité Nana, directrice de la qualité des soins et de la sécurité des patients au ministère de la santé et de l’hygiène publique a laissé entendre que le thème principal de ces journées,  « L’humain au cœur des soins, le Ministère de la santé et de l’hygiène publique renforce son leadership », veut tout dire.

« Nous voulons ramener l’offre de soins pour  l’être humain. Ne plus considérer juste un malade comme un malade, un patient, mais comme un être humain qui a ses besoins, qui a ses préoccupations, qui a ses attentes. Et  nous,  en tant que professionnels de santé, c’est de faire de telle sorte à prendre en compte ces besoins et pouvoir les satisfaire comme on veut », a-t-elle affirmé.

« Nous voulons ramener l’offre de soins pour  l’être humain» (Dr Félicité Nana).

Il s’agira aussi de porter un regard sur l’agent de santé. « C’est aussi considéré l’agent de santé comme un être humain qui a aussi ses limites qui a aussi ces insuffisances et comment concilier tout cela afin de pouvoir améliorer l’offre des soins à nos populations », a ajouté Dr Nana.

Il faut noter ces journées ont réunis plusieurs acteurs. Il s’agit des responsables des structures centrales et déconcentrées, des responsables des formations sanitaires, du personnel de santé, de la société civile, des personnes ressources des départements ministériels et des partenaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page