Orange Burkina Faso : la connexion internet rétablie à 100% grâce à des liaisons alternatives

Le 20 mars 2024 à Ouagadougou, les responsables de Orange Burkina Faso ont fait le point sur l’incident de la perturbation de la connexion internet survenu à partir du jeudi 14 mars 2024.

Le jeudi 14 mars et le vendredi 15 mars 2024, les abonnés des opérateurs de téléphonie mobile, avaient des difficultés pour se connecter à Internet. Cette situation a été justifiée par une coupure de câbles optiques sous-marins, soit 4 câbles sur 5, servant à transporter les données internet à travers le monde. Il ressort que le système d’interconnexion de Orange Burkina Faso est relié à ces câbles sous-marins à travers plusieurs liaisons qui traversent le Burkina Faso et les pays côtiers.

Les raisons de cet incident ne sont pour l’instant pas clairement élucidées. « Il est difficile de donner de façon spécifique la cause. On peut pas de façon fermée, vous dire comment c’est arrivé », a expliqué Mathurin Kouassi, Directeur technique de Orange Burkina Faso.

Le Directeur technique de Orange Burkina Faso a par la suite indiqué que la cellule de crise mise en place a trouvé des alternatives. La première a été d’augmenter les capacités de conduction sur les chemins qui n’ont pas été impactés par la coupure. La seconde a consisté à créer des liaisons secondaires et de les connecter aux liaisons non impactées, afin de renforcer le système d’interconnexion fonctionnel actuellement.

« La capacité au départ était de 50 % quand l’incident est survenu. Mais on a réussi aujourd’hui à recouvrer la totalité de nos services. Pour l’instant, des solutions alternatives ont été trouvées pour la fluidité du trafic, et nous espérons la réparation des câbles endommagés pour très bientôt », a-t-il déclaré.

Pour sa part, la Directrice de l’Expérience Client de Orange Burkina Faso, Yasminah Ouédraogo, est revenue sur la communication à 360 degrés entreprise par Orange Burkina Faso durant cette crise. Elle a fait cas de la communication médiatique qui a été menée pour éclairer l’opinion publique.

Il y a eu également le remboursement des forfaits internet expirés durant les moments forts de la crise, soit le 14 et le 15 mars, ainsi que la prolongation de 2 jours des forfaits internet, selon elle. Yasmina Ouédraogo a souligné que Orange Burkina Faso maintiendra une communication transparente avec sa clientèle, jusqu’à ce que ce problème soit résolu.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page