La République populaire de Chine dote l’armée burkinabè en matériel roulant

L’armée burkinabè a reçu ce jeudi 21 mars 2024, à Ouagadougou, au sein du camp Naba Koom, le dernier lot de don de matériel militaire de la part de République de Chine Populaire. Ce matériel vient renforcer davantage les capacités logistiques des Forces Armées Nationales dans leur combat pour la reconquête du territoire national.

Ce sont 58 maxus à double cabine, 3 camions Grues, 3 camions plateaux, 9 camions d’allègement, 4 citernes à eau, 4 citernes à carburant et un carton de téléphones satellitaires que l’armée burkinabè a reçu ce jeudi 21 mars 2024, au sein du camp Naba Koom, de la part de la République Populaire de Chine.

Un camion grue et des citernes

Selon Wenzhang Wang, Chargé d’affaires par intérim à l’ambassade de Chine, ce lot de matériel livré est le témoignage de la concrétisation de l’initiative de la sécurité globale et la préconisation d’une vision de sécurité commune globale, coopérative et durable du président de la République populaire de Chine, XI Jinping.

« C’est une concrétisation de notre amitié, de notre accompagnement auprès de nos amis burkinabè. C’est aussi une concrétisation de l’initiative de sécurité globale formée par le président », a-t-il déclaré.

Ce dernier lot de matériel du don initié par la République de Chine populaire a été reçu par le ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, le Général de Brigade Kassoum Coulibaly. De son avis, cette cérémonie de remise de matériel illustre la « vivacité », « pragmatisme » et « la sincérité de la coopération militaire » entre les deux pays.

Selon Wenzhang Wang, Chargé d’affaires par intérim, ce lot de matériels livré est le témoignage de la concrétisation de l’initiative de la sécurité globale

« Une coopération militaire qui est empreinte de respect mutuel et surtout, répond parfaitement à nos attentes », a-t-il affirmé.

Selon lui, depuis la reprise des liens de coopération en 2019, le Burkina Faso et la Chine ont fait montre d’un grand dynamisme. Ainsi, depuis 2020, la République populaire de Chine a soutenu les Forces Armées Nationales dans leur combat pour la sauvegarde de l’intégrité territoriale et pour la sécurité nationale.

« (…) En témoignent l’octroi de bourses de formation aux apprenants burkinabè et le soutien en matériel divers. Ce qui fait de la République populaire de Chine, un de nos partenaires importants dans la coopération militaire bilatérale. Aussi, voudrais-je saluer ce renouveau qui, chaque jour se raffermit davantage par un engagement toujours plus croissant à travers de nouvelles actions de solidarité », s’est-il exprimé.

Les Maxus à double cabine

Saluant l’effort considérable consenti par la République de Chine Populaire et magnifiant l’exemplarité de la coopération militaire entre les deux pays, le Général de Brigade Kassoum Coulibaly a laissé entendre que le Burkina Faso va jouer sa partition pour que les deux pays puissent ensemble, vaincre les menaces de sécurité sous toutes les formes.

Il a invité la Direction Centrale du Matériel des Armées et les utilisateurs aux différents échelons à veiller à la gestion, au bon usage de ces moyens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page