SEMICA: l’expertise burkinabè qui fait la fierté de l’Afrique

Porter haut le flambeau du Burkina Faso partout en Afrique, et valoriser ainsi l’expertise burkinabè aux multiples facettes! Une mission que le Cabinet d’appui-conseil africain, plus connu sous le nom de Cabinet SEMICA, s’est assignée et accomplit avec un professionnalisme apprécié depuis plusieurs années.

Pensé, muri et lancé en 2012 par son fondateur Innocent Belemtougri, le SEMICA, Salon International de l’Energie, des Mines et des Hydrocarbures s’est déjà tenu avec succès au Burkina Faso, en République du Bénin, au Liberia et en République Centrafricaine. Cet événement est devenu aujourd’hui un rendez-vous et une référence incontournable sur l’échiquier de la promotion du sous-sol africain. Il vient d’ailleurs de le démonter, avec toute son équipe, hissant haut dans le ciel béninois, le drapeau du savoir-faire made in Burkina. C’était à l’occasion de la 4e édition du Forum des mines et du pétrole de la CEDEAO, ECOMOF.

Certes, la perfection n’est pas de ce monde des humains, mais l’événement qui s’est déroulé à Cotonou au Bénin, du 22 au 24 février 2024, a été une réussite. Et ce n’est pas la presse qui dira le contraire, elle qui, à son habitude très critique, a pourtant tressé une couronne de lauriers mérités au Cabinet SEMICA, et plus singulièrement, à Innocent Belemtougri, son promoteur. Les titres qui ont tous rivalisé d’originalité, et surtout d’objectivité, n’ont d’ailleurs pas manqué de relever, cette énième prouesse de SEMICA, qui est sollicité sur le continent entier pour promouvoir les immenses potentiels énergétiques, miniers et hydrocarbures de l’Afrique.

En tout cas, comme pour toutes les manifestations organisées sur le continent, avec SEMICA comme cheville ouvrière de l’organisation, le satisfecit a été la chose la mieux partagée par les autorités béninoises, la commission de la CEDEAO, les participants et surtout la presse en ce qui concerne ECOMOF 2024. Pour le quotidien d’informations générales Nouvelle Elite, «sollicitée par l’Etat béninois pour assurer l’organisation de la 4eme édition de l’ECOMOF, l’expertise du Cabinet SEMICA SARL a séduit les participants, preuve que le Commissaire Général Innocent Belemtougri et son équipe continuent de faire la fierté de l’Afrique».

Le journal d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicités, Cause Commune, reste dans le même registre en affichant en manchette: «Evénementiel minier et pétrolier, L’expertise du cabinet SEMICA SARL confirmée à ECOMOF 2024». Sur la même longueur d’onde que ses confrères, et pendant que SAHEL WEB TV évoquait le «professionnalisme du cabinet SEMICA», le quotidien d’informations générales, d’analyses et d’investigations relevait que, pour la «4eme édition de l’ECOMOF à Cotonou, le SEMICA confirme son expertise de taille en événementiels».

Une forte présence du Cabinet SEMICA et de son directoire

«Je pense que, comme à l’accoutumée, SEMICA a accompli sa mission, il a fait ce qu’il sait faire de mieux, réussir là où on lui fait confiance», reconnaît avec modestie, le maître d’orchestre de l’opérationnel au sein du Cabinet d’appui-conseil africain, Innocent Belemtougri. «Comme ailleurs où nous avons participé à l’organisation d’un événement d’envergure comme ECOMOF 2024, le mérite revient au gouvernement burkinabè qui ne cesse de nous soutenir dans notre développement, au gouvernement du Bénin qui ne cesse de nous faire confiance depuis 2018, à la CEDEAO et à tous les partenaires qui ont apporté, chacun à son niveau, sa touche personnelle à la réussite de cette activité majeure qui a permis de mettre en lumière les potentialités de l’Afrique de l’ouest en ressources minières et pétrolières», a affirmé M. Belemtougri.

Diplômé en marketing de l’Institut Africain de Management, aujourd’hui Université de l’Unité africaine (IAM/UA), Innocent Belemtougri est fondateur de plusieurs entreprises, dont BITEL GROUP, groupe de communication à 360°; Cabinet SEMICA, organisateur de salons professionnels panafricains sur l’énergie, les mines et les hydrocarbures; AFRICA GBTM, organisateur de salons professionnels panafricains des télécommunications et du développement numérique. Il a plus de 20 ans d’expérience dans le marketing et l’évènementiel de haut niveau.

Belemtougri avec son expertise, œuvre, depuis bien longtemps, à la promotion internationale du Burkina Faso, en participant à son développement véritable et durable à travers le SEMICA qui est devenu un label respecté sur la scène internationale. Lui et son équipe véhiculent une bonne image du pays des Hommes intègres, comme beaucoup d’autres experts dans leurs domaines respectifs.

Le SEMICA est aujourd’hui sollicité par plusieurs Etats africains dans le but de bénéficier de son expertise au profit de leurs secteurs énergétiques, miniers et d’hydrocarbures et attirer encore plus d’investisseurs.

Il faut noter que M. Belemtougri, s’est entouré d’un Directoire composé de grands experts seniors, tous anciens ministres. Ce Directoire est présidé par Philippe Ouédraogo, X-Mine Paris de la promotion 1964, ex-ministre sous le président Thomas Sankara, ex-président du Conseil économique et social du Burkina Faso, ex Directeur Général des mines et de la géologie du Burkina Faso, premier directeur général de la mine de Tambao.

Le vice-président de cette entité, n’est autre que Filippe Savadogo, ex-ministre, ex-ambassadeur du Burkina Faso à Paris, ex-représentant de la Francophonie aux Nations Unies à New York, ex-ministre de la Communication et Porte-parole du gouvernement, ex-secrétaire général du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). François Ouindelassida Ouédraogo, Consultant international, ex-ministre, et Jean Alphonse Somé, expert minier, ex-ministre des Mines et des carrières du Burkina Faso, ex-Directeur Général du Bureau burkinabè des mines et de la géologie (BUMIGEB), sont également membres de cette instance importante du Cabinet SEMICA.

Par Wakat Séra

Correspondance particulière

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page