Protection des données à caractère personnel : La CIL outille les responsables des banques et des finances

La Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL) a lancé une session de formation à l’intention des membres de l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (APBEF), ce 15 mars 2024 à Ouagadougou.

Dans son allocution d’ouverture, Halguieta Nassa, présidente de la CIL, a souligné l’importance pour les professionnels des banques et des établissements financiers, d’être formés d’eux-mêmes et des clients en matière de protection des données à caractère personnel.

« Nous constatons de plus en plus l’émergence de nombreuses plateformes numériques visant à dématérialiser les procédures dans ce secteur. (…) Cependant, l’utilisation croissante de ces technologies expose à de nouveaux risques en matière de vie privée, notamment en ce qui concerne le traitement des données personnelles des clients et du personnel de vos structures », a-t-elle souligné devant l’auditoire.

La présidente de la CIL a ensuite annoncé que les participants seront sensibilisés sur les responsabilités liées au traitement des données à caractère personnel, conformément à la loi 010-2004 du 20 avril 2004 relative à la protection des personnes en matière de traitement des données à caractère personnel.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page