Burkina Faso : Sept recommandations présentées au chef de l’Etat pour une meilleure prise en charge des blessés en opération

La conférence sur l’amélioration de la prise en charge et la réinsertion des blessés en opération a été clôturée le jeudi 14 mars 2024, en présence du chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré. Plusieurs recommandations ont été formulées par les conférenciers.

Après 3 jours d’échange sur la prise en charge des blessés en opération, la conférence a été clôturée le jeudi 14 mars 2024. Au cours de ces 72 heures d’échange, « dans  une ambiance participative », selon le médecin Lieutenant-colonel Lamine Ouédraogo, les participants ont échangé sur plusieurs sujets.

Il s’agit de la conférence inaugurale animée par le Pr Sébastien Yougbaré, les présentations de chaque corps des forces de défense et de sécurité sur l’état des lieux détaillé de la prise en charge de leurs éléments, les difficultés rencontrées et les propositions de résolution.

Pour mieux aborder l’objet de la conférence qui est la prise en charge et de la réinsertion des blessés en opération, les participants ont été répartis en 5 groupes. Les thématiques de ces groupes ont porté sur les questions de soins médicaux, l’assistance sociale, le soutien psychologique, la gestion de la carrière et la réinsertion socioprofessionnelle.

A l’issue de ces travaux, les participants ont formulé des suggestions et 7 recommandations à mettre en œuvre pour une meilleure prise en charge des blessés en opération et leur réinsertion.

Il s’agit de la création d’un service pluridisciplinaire de la gestion des blessés dans chaque entité, la création d’une structure autonome pour la prise en charge médicale en urgence des blessés et leur évacuation sanitaire hors du pays.

A ces recommandations, s’ajoutent celles sur la réactivation de la commission de réforme des Forces Armées Nationales et sa mise en place dans les autres entités, la création d’un programme spécial de réinsertion professionnelle pour les VDP blessés en opération et les démobilisés, la mise en place de dispositifs et de stratégies de prise en charge psychologique, sociale et spirituelle dans chaque entité.

Les participants ont également recommandé l’instauration d’une journée d’hommage aux blessés en opération et l’adoption de textes spécifiques sur les blessés en opération.

Il faut noter que la conférence a débuté le mardi 12 mars 2024 et a réuni plus de 500 participants, dont 300 blessés. Le président du Comité d’organisation a assuré que les objectifs ont été « atteints ».

A la fin de la présentation des recommandations, le chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré, a rencontré à huit clos, les participants y compris les blessés en opération. Le Chef de l’Etat a prévu également prendre part à la rupture du jeûne avec les participants à cette conférence.

Lire aussiCe que le Capitaine Ibrahim Traoré a dit aux blessés de guerre 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page