Dédougou : Elle tue sa tante sous prétexte que cette dernière l’avait maudite

La Police nationale a annoncé ce 13 mars 2024 avoir mis aux arrêts le 16 février 2024, une jeune dame accusée d’avoir assassiné sa tante septuagénaire. Les faits se sont déroulés dans la ville de Dédougou, dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Courant février 2024, la Police Nationale a eu vent du meurtre d’une vieille dame à Dédougou. La nièce de la septuagénaire serait l’auteur de ce meurtre. Après le meurtre, elle aurait pris la fuite en direction de la capitale, Ouagadougou.

Une équipe de patrouille du commissariat de police de l’arrondissement 03 de Ouagadougou mettra la main sur elle le 16 février 2024 après une dénonciation d’une connaissance de la présumée meurtrière. Elle va ensuite être soumise à un interrogatoire où elle niera dans un premier temps les faits qui lui sont reprochés.

Après confrontation des indices relevés par le commissariat central de la ville de Dédougou au cours des constatations de la découverte de cadavre, la présumée meurtrière avouera les faits. Elle reconnaîtra avoir fait le déplacement sur Dédougou pour se venger de sa tante qui l’avait maudite.

La Police Nationale remercie les populations grâce à qui elle a pu appréhender la jeune dame. Elle les invite par ailleurs à poursuivre dans la même dynamique en dénonçant les cas suspects.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page