Burkina Faso : Les Frères des Écoles Chrétiennes annoncent la clôture de leur jubilé d’Albâtre

Les Frères des Écoles Chrétiennes ont lancé les activités de la clôture du jubilé d’albâtre (75 ans) de leur présence au Burkina Faso, ce 09 mars 2024, à Ouagadougou. Ces activités vont leur permettre de faire le bilan de ces 75 ans et d’envisager l’avenir avec sérénité.

Les activités de la clôture du jubilé d’albâtre des Frères des Écoles Chrétiennes ont été lancées ce samedi 9 mars 2024. Durant 8 jours, soit du 11 au 18 mai 2024, plusieurs activités vont être menées. Il s’agit de la journée de réflexion à Ouagadougou sur l’ « Apport de l’école lasallienne à la formation Citoyenne du Faso ».

La semaine lasallienne, elle se tiendra du 13 au 18 mai 2024 à Bobo Dioulasso, avec des compétitions sportives et culturelles et une soirée culturelle le 17 mai au collège de Tounouma de Bobo. Outre cette journée, une autre « sur les pas des pionniers », journée de retrouvailles à Toussiana pour les anciens est également prévue.

« Il n’est pas bon qu’après 75 ans, nous ne fassions pas une halte pour évaluer notre parcours et voir comment envisager de façon créative et inventive l’avenir », a affirmé le président du comité d’organisation, Frère Jean-Luc Traoré.

Pour cette présente clôture, le comité d’organisation a opté pour un pagne traditionnel comme uniforme du jubilé et un tee-shirt en Kôkô Dunda qui sont mis en vente dans tous les établissements.

Selon le Frère Jean-Luc Traoré, président du comité d’organisation, cette clôture vise à rendre « grâce à Dieu » et à permettre d’envisager l’avenir avec  sérénité et  avec des  innovations pédagogiques.

Frère Jean-Luc Traoré, Président du Comité d’Organisation ,explique les objectifs des activités de la clôture

Pour marquer les 75 ans de présence des Frères au Burkina, le Comité d’organisation a proposé d’augmenter l’offre éducative à Toussiana, en offrant au Collège trois classes supplémentaires équipées, une salle de professeurs, un bureau, des vestiaires et des toilettes pour les élèves. Le coût de ce projet s’élève à plus de 68 millions de francs CFA.

Le frère visiteur, Frère Rodrigue Toeppen a expliqué que l’année jubilaire se clôt dans un contexte de restructuration au niveau des Frères.

« Le District d’Afrique de l’Ouest qui regroupait le Burkina Faso et le Niger fusionne avec le District du Golf du Bénin et s’étendra désormais sur 7 pays que sont le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée Conakry, le Niger et le Togo », a-t-il dit.

En rappel, en 75 ans, l’œuvre lasallienne, a à son actif 16 structures éducatives, dont 8 établissements secondaires, 3 écoles primaires, 3 centres de formation technique et professionnelle, un lycée d’enseignement professionnel et un établissement d’enseignement supérieur. Ces centres et établissements ont accueilli plus de 64 000 élèves depuis 1948.

Safiatou Soma (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page