Burkina Faso : La foire « Ramadan market » du CERFI ouvre ses portes

Dans le but de permettre aux fidèles musulmans d’effectuer leurs achats et de faire des provisions durant le mois de jeûne, le Cercle d’Études, de Recherches et de Formation Islamique (CERFI) a procédé à l’ouverture de la foire de Ramadan dénommée « Ramadan market », ce samedi 9 mars 2024, à Ouagadougou.

« Ramadan market pour un Burkina résilient dans un contexte à fort défi sécuritaire », c’est sous ce thème que se tient du 6 au 23 mars 2024, la 8e édition de « Ramadan market ». A travers cette thématique, le CERFI veut exprimer son engagement envers la résilience, la solidarité et la persévérance face à la crise que traverse le Burkina Faso. Pour le CERFI, cette foire est un symbole d’unité et de résistance dans la lutte contre le terrorisme.

Durant ce mois de jeûne, ce sont plusieurs activités qui vont être menées à savoir des expositions-ventes, du réseautage ainsi que des formations d’affaires. Selon Dr Adama Coulibaly, vice-président du bureau exécutif national du CERFI, cette activité vise à permettre à la population et surtout aux fidèles musulmans de faire des provisions pour la rupture du carême à des prix bas. A cet effet, il a fait savoir que « Ramadan market » a été initié pour éviter l’inflation des prix des produits de grande consommation pendant le mois du jeûne.

« Pour la 8e édition du « Ramadan market », nous avons voulu sacrifier à la tradition au niveau du CERFI. Cela est de permettre aux musulmans et à la population de façon générale de pouvoir rentrer dans le Ramadan avec des produits nécessaires et de grande consommation aussi bien pour le jeûne que pour la rupture du Ramadan à des prix maîtrisés », a-t-il indiqué.

La 8e édition du « Ramadan market » a ouvert ses portes à Ouagadougou -©Faso7

Pour cet événement, c’est Salifo Soré alias Jah Press qui est le parrain de cette édition. Saluant le CERFI d’avoir associé son image à cette activité, il a laissé entendre que « Ramadan market » renforce des liens communautaires et démontre l’esprit de résilience et de solidarité au sein de la population.

« Le Ramadan market devient ainsi un symbole puissant de notre engagement envers la résilience, la prospérité et la paix dans notre cher Burkina Faso. En encourageant le commerce local et en mettant en avant les talents et les compétences de notre communauté, nous contribuons activement à la construction d’un avenir plus fort, plus résilient et plus sûr pour tous », s’est-il exprimé.

Il faut noter que « Ramadan market » se tient du 6 au 23 mars 2024 non loin au siège CERFI sise au quartier 1 200 logements, à Ouagadougou.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page